Publié par Paddythèque

La vente inaugurale dans le nouvel hôtel des ventes de la maison Cornette de Saint Cyr au 6 avenue Hoche à Paris (ouvert la semaine dernière) s’est déroulée sous les meilleurs auspices hier sous le marteau d’Arnaud Cornette de Saint Cyr. La vente d’art impressionniste et moderne a même enregistré une première enchère record avec le très attendu marbre de Camille Claudel, L’Aurore (1898-1900) !

 

Le lot 36 a en effet été emporté à 2'461'000 euros frais compris (2,1 millions d’euros au marteau) par un collectionneur non européen. Il s’agit de la 2ème plus haute enchère au monde pour une œuvre de Camille Claudel et la 1ère pour le marché français.

Marbre d’une qualité extraordinaire, L’Aurore fut donnée par l’artiste à sa sœur Louise, épouse de Ferdinand de Massary. Conservée plus d’un siècle dans la famille de l’artiste jusqu’à ce qu’elle rejoigne une collection particulière, l’œuvre a fait le tour du monde à travers les plus grandes expositions rendant hommage à l’artiste.

Il s‘agit de l’une des dernières sculptures « sauvées » avant l’internement de Camille Claudel en hôpital psychiatrique en 1913. Dernière œuvre majeure à être mise en circulation sur le marché des ventes aux enchères, cette sculpture est révélatrice de la période de 1893-1905 considérée comme la plus créatrice et puissante de l’artiste, pendant laquelle elle se libère enfin des tensions dramatiques et réalistes de ses formes, tout comme elle se délie de l’influence de Rodin.

Au même titre que L’Age mûr, et plus « populaire » que mythologique, L’Aurore marque l’achèvement d’un idéal et l’inscription de son génie au sein de l’histoire de la sculpture occidentale de la fin du XIXème siècle et du début XXème.

D’excellents prix ont été également réalisés par la série de dessins de Francis Picabia proposés en début de vente, qui se sont pour la plupart envolés bien au-dessus des estimations. Les ventes poursuivent aujourd'hui à partir de 19h avec la première partie de la vacation d’art contemporain.

 

[Visuel : nouvel hôtel des ventes de la maison Cornette de Saint Cyr. DR.]

 

Enchère record Camille Claudel / Cornette de Saint-Cyr

Commenter cet article