Publié par Paddythèque

Du 17 octobre au 12 décembre 2014, 150 œuvres créées en prison par des détenus du monde entier seront présentées au public au sein de Dorothy’s Gallery, American Center for the Arts. Cette exposition est parrainée par le photographe iranien Reza et le dessinateur français Berthet One.

 

Alors que la prison se trouve au cœur de l’actualité, notamment avec l’entrée en vigueur, en France, le 1er octobre 2014, des premières dispositions de la réforme pénale, l’exposition « Un demi-mètre carré de liberté » présente un regard universel inédit sur les détenus et la prison et éclaire le programme d’échanges pluridisciplinaires sur les enjeux auxquels est confronté le monde carcéral.

 

« Si vous laissez ces œuvres agir sur vous, votre point de vue sur le système pénitentiaire changera. » Mr. Nettersheim, ministère de la Justice allemand.

 

150 œuvres – 150 destins : une collection unique par sa taille, sa qualité artistique et sa diversité géographique

Après deux concours d’art internationaux, initiés par l’association Art et Prison e.V., 250 peintures, dessins et sculptures ont été sélectionnés par un jury d’artistes parmi les 1'000 œuvres envoyées par des femmes, hommes et jeunes en prison. Elle a fait l’objet d’un accueil exceptionnel lors de sa présentation au Ministère de la Justice Allemand, en avril 2013.

 

Plus de 40 pays de tous les continents représentés

Allemagne, Argentine, Australie, Brésil, Bulgarie, Burundi, Canada, Chine, Colombie, Corée du Sud, Cuba, Etats-Unis, France, Grèce, Iran, Japon, Maroc, Mexique, Népal, Niger, Pologne, Pakistan, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Singapour, Slovénie, Suède, Ukraine…

 

Donner une voix à ceux dont on ne parle jamais

Contraints dans un univers clos, ces détenus ont choisi d’exprimer leurs émotions par l’art. Ils révèlent au public leurs luttes, leurs peurs, leur solitude et leurs rêves marqués par la spiritualité et l’espoir. Grâce à l’art, ils réussissent à rebâtir l’espoir d’un futur qui paraissait improbable. Ces œuvres nous rappellent qu’ils sont des personnes comme les autres, dotées de talent, d’humour et de compétences qu’elles peuvent offrir à la société. L’éveil de leur créativité leur permet de s’échapper d’un quotidien confiné et de donner un nouveau sens à leur existence.

 

De très nombreuses animations sont prévues tout au long de l'exposition : des débats sociétaux, des témoignages de vie, des performances artistiques, des concerts, des projections de films. A découvrir sur le site de la galerie.

 

Dorothy's Gallery

27, rue Keller

75011 Paris

dorothysgallery.com/art/

 

[Visuel : courtesy Dorothy's Gallery]

Un demi-mètre carré de liberté - Dorothy’s Gallery

Commenter cet article