Publié par Paddythèque

Le 5 novembre 2014, le Centre Pompidou inaugure une nouvelle galerie permanente d’exposition dédiée exclusivement à la photographie.

 

 

Située dans le Forum, au cœur du Centre Pompidou, cette nouvelle « Galerie de photographies » de 200 m2, en accès libre, a pour vocation de déployer plus généreusement toute la richesse de la collection de photographies du musée national d’art moderne, en proposant au public de nouvelles lectures d’un fonds riche de 40'000 épreuves et de plus de 60'000 négatifs.

Cette collection est aujourd’hui l’un des rares ensembles au monde apte à présenter une histoire complète de la photographie moderne et contemporaine dans toute sa diversité, avec des points forts, notamment pour la photographie des années 1920 et 1930, l’œuvre de Man Ray, de Brassaï, de Brancusi, la Nouvelle vision et le Surréalisme. 

C’est à ce mouvement que l’exposition inaugurale rend hommage avec une première rétrospective consacrée à l’oeuvre de Jacques-André Boiffard.

La photographie restera très présente au sein du musée dans le parcours pluridisciplinaire des collections modernes et contemporaines où dialoguent les disciplines. Elle trouvera une nouvelle visibilité dans cette nouvelle galerie dédiée qui permettra la programmation régulière de trois expositions par an, thématiques ou monographiques, déclinées selon différents modules ; historique, transversal ou contemporain.

 

Exposition de photographies de Jacques-André Boiffard

Pour l’ouverture de sa nouvelle Galerie de photographies, le Centre Pompidou expose pour la première fois une sélection de soixante-dix photographies de Jacques-André Boiffard, dernier grand photographe surréaliste à n’avoir encore jamais fait l’objet d’une exposition rétrospective dans un musée.

Se résumant à une courte décennie, sa trajectoire fut pour le moins fulgurante. Restreinte, dans la durée comme dans le nombre, sa production photographique est l’une des plus authentiquement surréalistes de son temps. Augmentée de quelques épreuves vintage encore conservées dans des collections particulières, l’exposition rassemble pour la première fois les images de Jacques-André Boiffard pour André Breton, pour Georges Bataille, ses travaux de commande ou ses recherches plus expérimentales. Bien que la publication des images de Boiffard dans Nadja et dans Documents ait, ces dernières années, suscité une très large fortune critique, notamment anglo-saxonne, son oeuvre demeure encore trop peu connue.

En 2011, l’acquisition de la collection de photographies de Christian Bouqueret venait accroître les collections du Centre Pompidou, déjà riches de vingt-six épreuves originales de l’artiste, de cinquante tirages supplémentaires. Il s’agit désormais de la plus importante collection institutionnelle de photographies de Jacques-André Boiffard. 

 

Centre Pompidou

M° Hôtel de Ville ou Rambuteau

www.centrepompidou.fr

 

Une nouvelle galerie de photographies au Centre Pompidou

Commenter cet article