Publié par Paddythèque


Comme à l'accoutumée, les deux principaux prix français - le Prix Duchamp et celui de la Fondation d'entreprise Ricard - ont été décernés lors de la « Semaine de l'art contemporain à Paris ».


Le Prix de la Fondation d'entreprise Ricard a été remis par un jury de collectionneurs à Christophe Berdaguer et Marie Péjus (représentés par la galerie Martine Aboucaya) pour leur installation Dreamland/disparaître ici (2007 - carton plume, brouilleur d'ondes, video, néons, moquette et matelas). Achetée quinze mille euros, celle-ci sera offerte au Centre Pompidou, qui l'exposera dans ses collections permanentes.

Jusqu'au 17 novembre 2007, cette pièce est visible à la Fondation d'entreprise Ricard, dans le cadre de l'exposition « Dérive » (conçue par Mathieu Mercier). Dans cette dernière, sont également présentées des œuvres de Wilfrid Almendra, Vincent Beaurin, Christophe Berdaguer et Marie Péjus, Julien Bouillon, Stéphane Calais, Sammy Engramer, Marc Etienne, Daniel Firman, Regine Kolle, Hugues Reip et Virginie Yassef.


Le 7ème Prix Duchamp - organisé par les collectionneurs d’art contemporain de l’ADIAF (Association pour la Diffusion internationale de l’art français) en partenariat avec le Centre Pompidou et la FIAC - a quant à lui été attribué à Tatiana Trouvé (représentée par la galerie Almine Rech).

Cette artiste est invitée à produire une œuvre originale présentée pendant deux mois au sein de l’Espace 315 (Centre Pompidou). Elle se voit offrir une dotation financière de 35'000 euros et la publication d'un catalogue par le Centre Pompidou.

Commenter cet article