Publié par Paddythèque


Organisée à l’initiative de collectionneurs et de galeries, la deuxième édition du salon d’art contemporain ShowOff a investi la totalité de l’espace Pierre Cardin (soit près de 2500 m2, doublant ainsi sa surface par rapport à l’année dernière), du 17 au 22 octobre 2007.

37 galeries d’art strictement contemporain (dont la majorité étrangères) ont présenté des pièces de plus de 200 artistes. Aucune pratique n'a été exclue ou sous-représentée. Sur les stands, ont été aperçues des peintures,  photographies, sculptures, vidéos,
œuvres exploitant les nouvelles technologies...



Un bilan positif ?

- Il est indéniable que le salon a progressé du point de vue de la qualité des pièces présentées.

- L'exploitation du lieu a été pensée de manière fort conviviale et intelligente (sens de la circulation simplifié, allées plus larges, stands plus homogènes). Le public avait l'impression d'évoluer de manière très fluide d'un stand à l'autre
.

- De nombreux collectionneurs avertis et plusieurs personnalités étaient au rendez-vous. Auront ainsi été aperçus, dans les allées, la ministre de la Culture et de la Communication Christine Albanel, les Golinelli, grands collectionneurs italiens...

- Le chiffre d’affaires global a doublé par rapport à la première édition. Pour la première fois à ShowOff, des pièces importantes ont été acquises pour des prix allant de 30'000 à 65'000 euros. Elles ont été achetées par des collectionneurs privés, mais aussi par des commissions d’achats publiques et privées, autre nouveauté pour ShowOff. Parmi les principales ventes : une pièce d’Olivier Mosset à 38'000 € (Galerie Les Filles du Calvaire), Uto-Bar de Martin Kasper à 12'000 € (Galerie Eric Mircher), Shadow Airlines d’Eric Pougeau à 12'000 € (Galerie Olivier Robert) et Landscape Sci-Fi d’Emily Noelle Lambert à 14'000 € (galerie Priska Juschka Fine Art).

- Le programme culturel de ShowOff (principalement mené par Art and You) a offert une vision de l’art contemporain dynamique. Chaque jour, « les apéros de la culture » (rendez-vous destinés aux étudiants), une programmation vidéo au théâtre, des conférences, des débats et des signatures de livres par les artistes ont été proposés au public.

- ShowOff kids, premier salon d’art contemporain destiné aux enfants, a attiré près de 140 enfants. Des groupes de scolaires ont visité le salon ShowOff, participé le temps d’un après-midi aux différents ateliers ou rencontré des artistes ou des professionnels de l’art.


Fort de ce succès, Show Off tiendra sa troisième édition l’an prochain du 22 au 27 octobre 2008 à l’Espace Pierre Cardin.

Commenter cet article