Publié par Paddythèque


Comme il est impossible de synthétiser de manière efficace un champ aussi vaste que celui de l'art contemporain à Paris en 2007 - tant les événements sont nombreux et variés -, la Paddythèque a pris le parti de relever une poignée d'éléments qui lui ont semblé significatifs (soit dans le bon sens, soit dans le mauvais...).


I. Les ratés de 2007


A. Les foires

A.1. Peu de pièces originales ont véritablement marqué la
FIAC. Que ce soit dans les murs du Grand Palais ou de la Cour carrée du Louvre, on a essentiellement contemplé un art contemporain formaté, très sage (sans doute trop...). Après une édition 2006 particulièrement réussie, une inquiétante baisse de qualité, mais également de fréquentation (dûe aux grèves, et à la hausse excessive du prix du billet d'entrée...) s'est faite ressentir. Qu'en sera-t-il en 2008 ?

A.2. La foire DIVA (spécialisée dans la vidéo et les arts numériques) a malheureusement perdu de sa vivacité en quittant l'hôtel Kube. Le pari de s'installer en face de
Paris Photo dans un lieu hébituellement dédié aux antiquités ne s'est pas avéré pertinent : espaces des boutiques vides du sous-sol trop étroits...


B. Les expositions et événements

B.1. La Nuit Blanche fut malheureusement un véritable flop ; entre un flot de pièces inintéressantes et de nombreuses autres qui ne fonctionnaient pas, très peu ont réussi à se démarquer.... Les médias le prédisaient plus ou moins discrétement, le résultat peu enthousiasmant fut malheureusement au rendez-vous... Par dépit, les habitués ont souvent fini par se rendre dans les cafés pour regarder le match de rugby France/NZ.... Une chose est presque sûre, les futurs organisateurs feront difficilement pire en 2008...

B.2. Avec l'arrivée de Marc-Olivier Wahler, la programmation du
Palais de Tokyo devient de plus en plus obscure et laisse perplexe de nombreux amateurs d'art. L'esprit même du lieu semble différent : fini le côté festif instauré par Jérôme Sans et Nicolas Bourriaud (exposition des M&M...) et bienvenue dans un lieu où le spectacle se révèle parfois beauf, régulièrement tristounet, et quelques fois même morbide. Ce tableau est malheureusement parachevé par une programmation de conférences et d'interventions peu alléchantes...


C. Les galeries

C.1. Un constat alarmant : très peu de nouvelles galeries d'art contemporain se sont installées à Paris en 2007....

C.2. Le quartier des galeries du 
13e arr. (autour de la rue Louise Weiss) continue de voir partir ses meilleurs représentants. En 2007, les galeries Magda Danysz et & : In situ - Fabienne Leclerc ont respectivement déménagé dans les 11ème et 6ème arr. Les deux derniers arrivants - l'Espace Carte blanche et Sara Guedj - ont du mal à faire parler d'eux... Assiste-t-on à la mort d'un quartier il y a encore quelques années très populaire ?



Article en lien :

> Quelques réussites dans le champ de l'art contemporain à Paris en 2007....


Commenter cet article