Publié par Paddythèque

 
- Fondation d'entreprise Ricard : Conférence « Résidences d'artistes: ce qu'ils en font avant, pendant et après » (19h)
? : Cette conférence soulèvera la question des résidences d'artistes, ce qu'ils en font avant, pendant, après. Avec une étude de cas: le Pavillon. Avec Pascal Beausse, critique d'art, Christian Merlhiot, artiste et co-responsable du Pavillon, les artistes Jose Arnaud Bello, K.G Gutt, Gaelle Boucand et Judicaël Lavrador, commissaire et journaliste.
12, rue Boissy d'Anglas 75008 Paris - site - fiche

- Galerie Kamchatka : Exposition de Joan AYRTON « Entre-Nuits » (18h30-)
? : « Le paysage subjectif qu’invente le romantisme sape les principes de l’imitation de la nature qui reposait jusque-là sur le visible (…) Le paysage intérieur cristallise l’aspiration paradoxale et apparemment démesurée, à présenter l’invisible. » 
Le motif de l’horizon est l’expression la plus simple du paysage : air-sur-eau, ciel-sur-mer… Une ligne tendue entre deux couleurs. C’est précisément de cet endroit fragile, ténu, tendu et troublant que naît ou pas la perception d’un paysage. Une enfance vécue au bord d’un grand lac (Léman, Suisse) renforce ce lien à la ligne d’horizon comme motif obsessionnel, paysage structurel, architecture et géographie intime. Le travail consiste dès lors en la recherche ou la provocation constante de cet événement perceptif, principalement sur de grandes toiles fonctionnant en diptyques (200/200 ou 200/230 cm). L’image y apparaît du presque rien, fi ne couche de peinture à l’huile lisse et sans relief rentrée dans la fi bre d’une toile de lin brute. Chaque série de 3 ou 4 diptyques a une température, une heure du jour ou de la nuit, souvent entre les deux. D’un diptyque à l’autre le changement de couleur est léger, parfois imperceptible. De cet instant déterminé de l’aube ou du crépuscule, la nuit est devenue le sujet d’une autre série. Une proposition s’opposant sur plusieurs points aux précédentes. Par la taille, très réduite (10/12,5cm), par le support, une plaque de métal, par le médium, la laque industrielle.
Il en résulte des paysages en 4 couleurs de nuit : peinture ondulante, volutes, ciels parfois chargés, baroques, créant une sensation d’immensité concentrée sur un tout petit format. Ces plaques laquées brillantes et fragiles, miroirs polis et légèrement irisés évoquent la plaque photographique, réfl échissante, délicate à manipuler, qui peut être vue comme un positif ou un négatif.
Prolongeant ces basculements d’échelles et de supports, une photographie d’une de ces petites laques sera imprimée et affichée (3/8 mètres) durant le temps de l’exposition sur le M.U.R. (Modulable Urbain Réactif), support d’exposition extérieur rue Oberkampf dans le 11ème arrondissement à Paris.
Dates expo : du 21 février au 4 avril 2008
23, rue Charles V - 75003 Paris - Site / Blog / Myspace - fiche

- Galerie Lumas : Exposition de Jacques OLIVAR « True Romance » (18h-)
? : Jacques Olivar est un phénomène unique dans le monde de la photo de mode, dans le sens où tout en la servant admirablement, ses images évoquent dans un langage contemporain, la plus pure tradition Hollywoodienne.
Dates expo : du 22 février au 13 mai 2008
23, rue Charles V - 75003 Paris - Site 


- Jeu de Paume : Denis SAVARY présente son catalogue (19h-20h)
1, place de la Concorde - 75008 Paris - site - fiche


- Maison rouge : Expo de John CORNU « Rocco » (18h-21h)
> Expo de Gregor SCHNEIDER, « Süßer duft »
> Expo de
Pilar ALBARRACIN, « Mortal cadencia » 
> Expo de
Marie MAILLARD,  « Wall 0208 »
Dates expos : du 21 février au 18 mai 2008
10, bld de la Bastille - 75012 Paris - site - fiche

- Monte-en-l'air : Expo de PLACID (17h-21h)
Dates expo : du 21 février au 12 mars 2008
6, rue des Panoyaux - 75020 Paris

- Palais de Tokyo : Rencontre avec Loris GREAUD (19h30)
? : Rencontre avec Loris Gréaud, Thomas Roussel, Aaron Schuster, Marc Dölger et Damien Ziakevic.
13, avenue du Président Wilson - 75016 Paris - site - fiche

Commenter cet article