Publié par Paddythèque


> Gulf Art Fair (Dubaï)

 

- Espace Beaurepaire : Expo de Yash GODEBSKI (18h-21h)
Dates expo : du 18 mars au 6 avril 2008
10, rue Beaurepaire - 75003 Paris -
site


- Galerie Mycroft : Expo de dessins d'Agnès BEUNEUX (18h-21h)
? : Grands dessins en noir et blanc.
Œil qui fume, sourire par terre, femme au tapis, héroïne grimpée par des petits monstres oiseaux, flower power qui tourne mal, chatte dormant sur un toît brûlant, sirène à la tête flottante dans les assiettes de loups garous, jeune fille à quatre pattes, boxeuse avec bonne sœur sur le haut de la coiffure, vieille sirène échouée sur le bord du rivage, maison de campagne aux long tunnels, jeune fille sans grâce étouffant un oiseau qui prenait une tête de femme pour un arbre. La nature est impitoyable et la vie n'est pas toujours une partie de sourire.
Dates expo : du 17 au 22 mars 2008
13, rue des Ternaux - 75011 Paris -
site


- Maison populaire : Finissage du Salon numérique (19h-)

? : par Angie Eng et David Linton. Une caméra numérique, un ordinateur et deux émouvantes boules de verre sollicitent nos interactions devant l'image projetée. Chacun d'entre nous devient alors témoin d'un processus de refonte de la lumière et de l'objet en mouvement. Issus de la scène new yorkaise des arts électroniques et tout récemment établis à Paris, Angie Eng et David Linton explorent les images et les sons expérimentaux. Ces deux artistes, réunis pour la première fois, ont consacré leurs recherches à l'observation, la manipulation, repoussant les limites de la vision et de l'écoute.
> Contenus en ligne et recomposition : vers quelle interaction sociale ? (20h30)
? : Avec Kévin Bartoli (membre du collectif RyBN, compositeur), Bertrand Charles (membre du collectif RyBN et journaliste), Anne Roquigny (curatrice nouveaux médias) et Anne Laforêt (artiste multimédia).
Les technologies supportées par Internet (messagerie, tchat, web...) ont généré de nouveaux espaces de création. Si aujourd'hui chacun d'entre nous s'implique de plus en plus dans les communautés en ligne telles que msn, myspace, blogger, facebook, SecondLife... afin de tisser de nouveaux liens sociaux, comment les artistes s'emparent-ils de ces contenus ? Il nous a paru intéressant de regarder comment ces derniers, grâce aux juxtapositions instantanées de ces flux d?information et de communication, oeuvraient à mettre en relief l'essence des contenus et des constructions sociales à force de composition et de recomposition. Ces juxtapositions parfois ludiques, parfois énormes de sens, nous interrogent sur nos pratiques et sur ces liens que nous tentons de construire, liens qui finalement nous définissent peu à peu. Dès lors, nous est-il encore possible d'user du web avec la même innocence ? Peut-on à notre tour tenter de composer ou recomposer nos propres espaces d'interaction ?
9bis, rue Dombasle - 93100 Montreuil - site

 

Commenter cet article