Publié par Paddythèque


> Art Brussels 2008
> Art Cologne 2008
> Festival de Romans : cérémonie de clôture et remise des prix (18h30-20h30)


-
Galerie Anne Barrault : Expo de Ramuntcho MATTA « Ludicité »
? : L’existence est une variable. C’est un fait. Parfois douce, cruelle, légère ou compliquée, elle est d’une mobilité avérée. Son caractère tangible est aussi incontestable. C’est un autre fait, on ne peut échapper à la réalité, à ses spécificités aliénantes : Ici comme ailleurs, quelque chose d’imprécis et de constant est à subir de toute façon. C’est dans ce contexte à la Camus que Ramuntcho Matta a élaboré son projet. Puisqu’il est impossible de se soustraire à l’aspect vrai de la vie, sans en nier sa gravité autant en jouer, seul ou accompagné. Sortir d’une lucidité sombre pour pénétrer sans certitude une « ludicité » peut être plus clémente. Ramuntcho Matta propose de jouer et transforme la Galerie Anne Barrault en une vaste aire de Je. Pour l’occasion, il a réalisé une série d’objets ludiques pour jouer à sa vie comme on joue aux cartes ou à la marelle. Chaque objet renvoie à un domaine qui l’affecte, parce que complexe, fragilisant, irritant, insupportable. La relation amoureuse, par exemple, est représentée par deux pièces en verre aux formes ventriculaires. Deux cavités dissociées qui selon leurs orientations révèlent un état, une humeur, un désaccord possible ou évident. Jouer à se dire les choses sans les dire. Aller au plus direct, éviter le laborieux pour révéler l’essentiel.
Dates expo : du 19 avril au 31 mai 2008
22, rue Saint-Claude - 75003 Paris -
site - fiche
 

Commenter cet article