Publié par Paddythèque

D’installations en vidéos, de sculptures en photographies, le plasticien Rodolphe Cintorino crée un univers déroutant et intelligible. L'artiste détourne, contourne et retourne le quotidien, nos affects, leurs symboliques, pour en extraire de nouvelles grilles de lecture, parfois grinçantes, toujours sensibles.




Comment le branding s’intègre-t-il dans nos addictions quotidiennes ? Comment la marque s’approprie-t-elle l’individu, et réciproquement ? Par leur impact pictural, les œuvres réunies au Studio Art and You (Paris 9) soulignent l’ambiguïté de la représentation entre contenu, et contenant. Oubliée, la fonction première de l’objet dans sa quotidienneté, au profit d’un renouvellement de son utilisation.

C’est l’action qui intéresse l’artiste, au-delà de l’exemplification par l’objet, auquel il confère une unité, une cohérence. En questionnant les fondements de nos habitudes, Rodolphe Cintorino touche à tous les sujets, toutes les valeurs qui nous relient les uns aux autres.Et puisque tout est Politique, tout est, aussi, Féminisme ; tout est, également, Religion.

Chaque objet s’inscrivant dans une action, il devient par là l’un des attributs d’une vie ponctuée par les violences. De celles qu’on nous inflige, de celles à peine cachées, de celles qu’on ne prend plus, aujourd’hui, la peine de se détourner.

 

Commenter cet article

Lepolsk MATUSZEWSKI 27/06/2008 10:30

Enchanté, môsieur l'éditeur !!

au plaisir de vous rencontrer sur le circuit !

bien à vous.

Lepolsk