Publié par Paddythèque


- Le Studio : Expo de David MIGUEL (19h-)
? : La fiancée d’Edward aux mains d’argent se fait les ongles… » aurait pu être le titre de cette exposition, or il n’y en a pas, volonté de l’artiste.
Dates expo : du 7 au 29 novembre 2008
14, rue Richer - 75009 Paris
- site - fiche

- Galerie Susans Nielsen : Expo d'Erik STEFFENSEN (18h-21h)
? : Dans le cadre du Mois de la Photo à Paris, novembre 2008, la galerie susan nielsen présente du 6 novembre au 13 décembre 2008 l'exposition STALKER du photographe danois ERIK STEFFENSEN. Le vernissage aura lieu le jeudi 6 novembre de 18 à 21 heures en présence de l'artiste.
L'œuvre d'Erik Steffensen prend appui sur la culture populaire actuelle tout en explorant l’histoire de l’art et ses perspectives théoriques. Ses photographies proposent une réflexion sur la signification de nos références culturelles communes et la fascination qu’elles exercent, à travers une exploration de lieux et de phénomènes faisant partie de la mythologie contemporaine occidentale. Son œuvre parle de peurs du néant et de solitude, mais ne manque pas d'humour et d'ironie.
Récemment, Erik Steffensen s’est plongé dans l’univers étrange et pesant de 'Stalker ', film de 1979 du réalisateur russe Andrei Tarkovski. Il conçoit les images de ce film lent, équilibré et intense comme des instantanés - assimilables à la pratique photographique. Prenant appui sur le film, les photos de Steffensen forment un espace distinct, dans lequel un équilibre statique et dense fait écho au langage saturé du film. Comme chez Tarkovski, une luminosité particulière émane de ses photographies, où des couleurs d'une étrange sensibilité transposent une géographie de lieux en un voyage intérieur. Son travail souligne la complexité des questions que soulèvent la mutation et l’amalgame entre médias, et met l'accent sur les interconnections : les relations entre ses photos et l’œuvre de Tarkovski, le courant qui s’établit entre l’œuvre et le spectateur, et la porosité entre cinéma et photographie.

Dates expo : du 7 novembre au 13 décembre 2008
14, rue des couture st gervais - 75003 Paris
- site

- Galerie Naco : Expo de Stephan ZAUBITZER « Grands Ecrans » (18h-21h)
Dates expo : du 7 novembre au 18 décembre 2008
38, rue de Citeaux - 75012 Paris


- Galerie Pascal Vanhoecke : Expo de Manuel BALLESTER (18h-21h)
? : José Manuel Ballester, né en 1960 à Madrid ou il vit et travaille. Depuis 1988, date de sa première exposition individuelle, il représente dans ses oeuvres l’architecture émergente. Ballester la fragmente, la parcellise, la fige, afin de la mettre à nu. Ces dernières années, Ballester utilise de plus en plus la photographie en recherchant toujours cette atmosphère particulière : celle du temps, du vide, de la solitude ; architecture fantasque représentant nos peurs et nos angoisses. José Manuel Ballester évacue toute possibilité de vie dans ces environnements qui oscillent entre l’utopie urbaine et des constructions gigantesques en cours de réalisation. L’univers de cet artiste est principalement lié à l’idée de perte de l’individu. Il cherche à représenter, dans ses photographies, des espaces intérieurs d’une beauté froide, désintéressés de l’humain. L’absence de lumière naturelle, d’ouverture sur l’extérieur renforce l’artificialité des architectures et l’impression de vide. Les architectures que Ballester photographie, par un travail sur le cadrage et la lumière, deviennent des éléments abstraits et irréels dénués de toute fonctionnalité. Dans ses derniers travaux, réalisés en Chine, Ballester confronte la réalité urbaine à l’utopie architecturale. Dans ses compositions, il mêle les panneaux publicitaires des futures réalisations d’immeubles, aux lieux où celles-ci seront réalisées, brouillant ainsi futur et réalité.
Dates expo : du 7 novembre au 27 décembre 2008
21, rue des filles du calvaire - 75003 Paris - site

- Galerie Esther Woerdehoff : Expo d'Erwin BLUMENFIELD (18h-21h)
? : Précurseur de la couleur et célèbre photographe de mode, Erwin Blumenfeld (1897-1969) s’est formé au coeur de l’avant-garde artistique européenne. Le passage du temps avait altéré les couleurs de ces images de la beauté féminine,
la restauration numérique nous permet de les voir, tout leur éclat retrouvé.

Dates expo : du 7 novembre 2008 au 17 janvier 2009
36, rue Falguière - 75015 Paris - site - fiche

Commenter cet article