Publié par Jean-david Boussemaer


Le 27 octobre 2006, Jean-Pierre Raynaud (né en 1939) vendra sans réserve quatre-vingt pièces de sa collection personnelle, actuellement exposées au Musée d’art moderne et contemporain de Nice. Un geste radical, intelligemment orchestré durant la période de la Fiac.


Des œuvres diverses et particulièrement significatives seront mises aux enchères chez Christie's : des Sens-Interdits (récupérés, en 1962, dans une décharge), des Pots rouges (dont un rempli de ciment et déchets, de 1966, estimé entre 10'000 et 15'000 €), des plaques de carrelages de faïence (dont un drapeau Bleu-blanc-rouge de 1987, estimé entre 25'000 et 35'000 €), Drapeau et boite (2001), un drapeau chinois monté sur chassis et entouré de cent quatre vingt deux canettes (estimé entre 30'000 et 40'000 €) ...

 
Ces œuvres seront exposées du 23 au 26 octobre de 10h à 18h (le 23 à partir de 14h), puis vendues le 27  octobre à 15h  - au 9, av Matignon (8ème arr.). Pour plus d’informations, cf. le site de Christie’s

Commenter cet article