Publié par Jean-david Boussemaer


Un an et demi après l’échec de l’implantation de la Fondation Pinault sur l’Ile Seguin (Hauts-de-Seine), la Maison de luxe Louis Vuitton, dirigée par le mécène Bernard Arnault, marque son engagement envers la création contemporaine : une fondation d’entreprise devrait voir le jour au cœur du Bois de Boulogne, à l'emplacement du bowling désaffecté du Jardin d’acclimatation.


Le nouveau lieu phare – un bâtiment de verre, en forme de nuage, dessiné par l’architecte américano-canadien Frank Gehry (entre autre concepteur du musée Guggenheim de Bilbao et du siège social new-yorkais de Louis Vuitton) – accueillera, à l’horizon 2010, sur environ 4200 m², les collections du groupe (des œuvres de
Mark Rothko, Damien Hirst...) ainsi qu’une à deux expositions temporaires par an. Suzanne Pagé, directrice du Musée d'art moderne de la Ville de Paris de 1988 à 2006, en assurera la direction artistique.


En cas d'accord du conseil municipal de Paris (propriétaire du terrain), les travaux devraient commencer dès  2007. Coût estimé de l'opération : cent millions d’euros.

Commenter cet article