Publié par Jean-david Boussemaer

L’exposition présentant les quatre nominés au « Turner Prize 2006 » – Tomma ABTS, Phil COLLINS, Mark TITCHNER et Rebecca WARREN – a actuellement lieu à la Tate Britain (du 3 octobre au 4 décembre 2006).


Récompensant l’artiste de moins de cinquante ans (depuis 1991) qui a « réalisé la plus grande contribution en Grande-Bretagne lors des douze derniers mois », le Turner Prize est doté de la coquette somme de 40'000 £ (25'000 £ pour le gagnant et 5'000 £ pour chaque autre artiste).

Présidé par le directeur de la Tate Sir Nicholas Serota, le jury est, cette année, composé de Lynn Barber (critique, The Observer), Margot Heller (directrice de la  South London Gallery), Matthew Higgs (directeur et rédacteur en chef du White Columns, New York) et Andrew Renton (critique et directeur d’études au Goldsmiths College).

Fondé par un groupe de mécènes londoniens « Patrons of New Art », le Turner Prize a successivement été décerné à : Malcolm MORLEY (1984), Howard HODGKIN (1985), GILBERT & GEORGE (1986), Richard DEACON (1987), Tony CRAGG (1988), Richard LONG (1989), Anish KAPOOR (1991), Grenville DAVEY (1992), Rachel WHITEREAD (1993), Antony GORMLEY (1994), Damien HIRST (1995), Douglas GORDON (1996), Gillian WEARING (1997), Chris OFILI (1998), Steve McQUEEN (1999), Wolfgang TILLMANS (2000), Martin CREED (2001), Keith TYSON (2002), Grayson PERRY (2003), Jeremy DELLER (2004) et Simon STARLING (2005).

Commenter cet article