Publié par Jean-david Boussemaer

Dans le cadre de son exposition « Gallery Hours » (organisée au Mac/Val, du 13 octobre 2006 au 17 janvier 2007), l'artiste anglais Jonathan Monk (né en 1969) présente un ensemble de six sculptures conceptuelles en néon blanc.


Telles des enseignes, les sculptures reprennent les horaires d’ouverture de ses galeries avec les polices de caractères usitées par leurs propriétaires (galeries Nicolai Wallner à Copenhague, Casey Kaplan à New York, Yvon Lambert à Paris, Lisson à Londres, Minini à Brescia et Meyer Riegger à Karlsruhe). Témoignant de l’activité commerciale de ces lieux, elles ne sont éclairées que lorsque ceux-ci sont ouverts ; ainsi, par exemple, le public visitant le musée le dimanche ne contemplera que des tubes éteints…


Commenter cet article