Publié par Jean-david Boussemaer


Parmi les bonnes surprises dévoilées lors de Show off, j’ai particulièrement apprécié sur les stands des galeries :

 
- Baumet Sultana (Paris) : une corde à sauter en verre d’Olivier SEVERE et les peintures en pointillés de Sally ROSS.

- Magda Danysz (Paris) : The Map, une installation interactive d’ULTRALAB (reprenant l'esthétique des jeux vidéos de guerre) ainsi que les peintures abstraites et colorées d'ICON TADA.


Ultralab The Map

Ultralab, The Map, 2005-2006. Carte interactive (avec joystick).
Courtesy Galerie Magda Danysz, Paris.

 

- Les Filles du Calvaire (Paris) : un grand format photographique de Paul GRAHAM (représentant un enfant de couleur dans une rue, dont le visage de profil est le seul éléments éclairé), ainsi que trois petits formats de Paul POUVREAU (avec des sachets plastiques).

- Gagliardi (Turin) : les plasticines de Francesco SENA (fleurs et un couple d’oiseaux) et la photographie Hospital/Procreation (2005) de Margot QUAN KNIGHT.

- Alain Le Gaillard (Paris) : la série de portraits peints de Julien BENEYTON représentant des hommes de couleurs aux tenues de rappeurs ou hip-hop.

- Houg (Lyon) : la photo Narcisse (2005) dIsabelle LEVENEZ (reprenant une performance lors de laquelle l'artiste se recouvre le corps de peinture rouge et se baigne - la teinture colore l’eau...)

- Baudoin Lebon (Paris) : l’installation de Vladimir SKODA, composée de miroirs concaves/convexes, de 70 cm de diamètre, en acier inox poli. Le motif circulaire est également décliné sur de remarquables eaux fortes et aquatintes.

- Marc Puechredon (Bâle): la photo de chantier Digger (2003) d'Andreas HAGENBACH et le lustre réalisé par Béatrice Valentine AMRHEIN à partir de téléphones portables.

- Thomas Rehbein (Cologne) : une photo quasi abstraite d'Andreas GEFELLER

Commenter cet article