Publié par Jean-david Boussemaer


- Art inprogress : Signature de Robert COMBAS (18h-)
? : Au cours d'un accrochage hétéroclite éphémère, réunissant des œuvres créées spécialement pour l'occasion, Robert
COMBAS signe ses deux derniers ouvrages publiés par les éditions ART inprogress : Tatouages académiques II et Sacré Combas.
41, rue de Seine - 75006 Paris - site

- Ensad (Amphi Rodin) : Rencontre avec Pierre TILMAN (18h-19h30)
? : Poète et artiste, qui vient de publier, « Robert Filliou, nationalité poète » aux éditions Presses du Réel 2006
31, rue d'Ulm - 75005 Paris - site - fiche

- Galerie France Fiction : Expo de Nicolas NAKAMOTO « Institut NN » (18h-21h)
Dates expo : 7 décembre 2006 au 6 janvier 2007

6bis, rue du Forez - 75003 Paris - site


- Galerie Rx : Expo d'Amer KOBASLIJA (18h-21h)
> + dans l'Espace 2 : Expo collective des artistes permanents.
Dates expo : du 7 décembre 2006 au 24 janvier 2007
6, avenue Delcassé - 75008 Paris - site - fiche


- Galerie Paris T'aixArt : Expo de Delphine PRECETTI « Têtes à têtes » (19h30)
? : Installation qui invite à un « tête à tête » avec une vision du monde « géopolitique ». L'artiste en utilisant l'espace de la galerie comme support piège le spectateur et le met face à lui-même.
Dates expo : du 28 novembre au 10 décembre 2006
4, rue Androuët - 75018 Paris - site


- La Générale : Expo collective « Shaking Smooth Spaces » (18h-)
? : Oeuvres de Owen BULLETT, Damien DEROUBAIX, Cyril DIETRICH, Elise FLORENTY, Anthea HAMILTON, Robin KIRSTEN, LAMARCHE/OVIZE, Olivia PLENDER, Clément RODZIELSKI, Susanne STARKE et Raymond TAUDIN CHABOT. Proposition de Mélanie BOUTELOUP.

Dates expo : du 8 au 31 décembre 2006

10/14, rue Général Lasalle - 75019 Paris - site - fiche


- Hôtel de Sauroy : Expo « collages numériques » (18h30)
? : Dates expo : du 7 au 17 décembre 2006 (15h-19h)

58, rue Charlot - 75003 Paris


- Ménagerie de Verre : Carte blanche à Philippe QUESNE / Vivarium Studio (20h - 13/10/7 €)
? : Dans le cadre d’une carte blanche à Philippe Quesne / Vivarium Studio, tous les espaces de la Ménagerie de verre s’ouvrent à une programmation originale mêlant installations plastiques performances sonores, intervention culinaire et concerts chaque soir. Cette proposition hétéroclite à forte dominante musicale, est à l’image des spectacles de ce jeune metteur en scène, repéré ici même en 2004 avec son premier spectacle « La démangeaison des ailes ».
Installations de Roman SIGNER, Samuel BIANCHINI & Thierry FOURNIER, Kiev KIRBY,
Nadia LICHTIG, Rodolphe AUTÉ et Quentin SIRJACQ.
Concert de Sébastien ROUX et
My name is nobody (folk / country nantais)
12/14, rue Léchevin - 75011 Paris -
site


- Miss China : Finissage de l'expo de photos et vidéos de Jean-Michel PANCIN (21h30-2h)
? : Wendover est une ville perdue des Etats-Unis. En plein désert du lac salé, elle est traversée de part en part par la frontière entre Nevada et Utah. Lieu de tournage des plus grands films de science-fiction hollywoodiens, cité-casino où viennent se débaucher les mormons de l’Utah las de leurs trop strictes règles sociales… Cette bourgade semble éloignée de tout, et pourtant elle incarne d’une certaine manière tous les paradoxes de l’Amérique contemporaine : c’est ce que Jean-Michel Pancin a voulu montrer à travers ses photographies et vidéos. L’artiste a passé un mois dans cette ville ingrate, sans caractère, pour en révéler l’imaginaire des habitants. A partir de dizaines de rencontres, il a tenté d’établir une topographie mentale de ce territoire apparemment sans qualités. Apparemment… Lors de son séjour, il a mis à jour comme une archéologie de l’imaginaire du lieu, et rappelle à travers ses photographies comment cette ville catalyse toutes les illusions qui font l’Amérique d’aujourd’hui. Après avoir été le cadre de multiples massacres d’indiens, Wendover a aussi servi d’abri à la bombe qui anéantit Hiroshima. Un de ses plus anciens bâtiments est le hangar de l’avion, baptisé Enola Gay, qui bombarda le Japon. Bref, ce non-lieu résume tout le rapport difficile que les Etats-Unis entretiennent avec l’Autre : une question que l’artiste explore dans ses images de cibles, dénichées dans une étrange réserve de la base militaire, où elles servent à l’entraînement des policiers locaux. Ville née de la conquête, lieu de jonction entre les lignes ferroviaires Est et Ouest, Wendover est aussi emblématique de ces lieux de passage qui caractérisent l’histoire de la construction des Etats-Unis : personne n’y reste, personne n’y naît, personne n’y meurt. Ultime paradoxe, seule la route témoigne encore de cette histoire des pionniers. Résident de passage lui aussi, Jean-Michel PANCIN a été fasciné par le motif qu’elle dessine, ligne droite semblant indifférente au paysage. Ses vidéos mettent en évidence les contrastes entre ces immensités sublimes qui l’entourent et la fébrilité de l’activité humaine qu’elle incarne, avec son trafic. Une confrontation dont il joue jusque dans son absurdité. Enfin, en réponse à la grande photographie de paysage américaine, qui cristallise tous les mythes identitaires de ce pays, l’artiste s’est attaché à restituer des paysages particuliers. Ils sont beaux, certes, mais tous interdits d’accès : car ils ont servi à des tests militaires, chimiques, toxiques ou nucléaires, et n’ont jamais été nettoyés. Beauté trompeuse, chargée des pires micro-particules.
52, rue Pigalle - 75009 Paris - site - fiche


- Observatoire de Paris : Expo « En:trance #3_Paris » (18h30-)
? :
« En:trance » est un événement qui fait converger les arts plastiques, le design, la mode, la musique et le spectacle vivant. en:trance invite des artistes issus de secteurs différents à travailler ensemble dans le cadre de quatre workshops réalisés en partenariat avec l'ENSBA, l'ENSCI et le CND.
Andrea CERA, Christian DELECLUSE, Patrick JOUIN, Romain KREMER, Armando MENICACCI, Guillaume PARIS, Christian RIZZO et Morgane TSCHIEMBER collaborent avec des groupes d'étudiants et de professionnels pour transformer ces workshops en actes participatifs et partagés. L'objectif n'est pas tant la réalisation d'oeuvres que la mise en place de processus de réflexion, d'échanges et de création autour du thème de la perception sensorielle et de son altération.
Cf. le site de l'événement.

Dates expo : du 7 au 19 décembre 2006
61, avenue de l'Observatoire - 75014 Paris


- Palais de Tokyo : Expos de Joachim KOESTER, Stéphane VIGNY et Virginie YASSEF (19h-21h)
> +
huit concerts acousmatiques et une installation sonore « Minuit à ma porte » (12h-0h)
? : Musique concrète, musique électronique et expérimentale, poésie sonore, vidéo… Des oeuvres brassant flux aléatoires, courants naissants ou à naître, filets de voix ou fleuves réunis en choeurs, staccato de douches sonores, l'ensemble programmé par Futura et Licences.
> + A la librairie (19h-21h) : Signature de Philippe MAYAUX et présentation de la revue 20/27 (en présence de Michel GAUTHIER et Arnauld PIERRE).
13, avenue du Président Wilson - 75016 Paris - site - fiche

Commenter cet article

delphine 08/12/2006 13:08

oui paddy et toujours comme si c'était le dernier jour le dernier moment même!
après tout on se croit souvent immortels ou quelque chose comme ça... et on se permet de ne pas apprécier tous les moments, comme s'il y avait des sous-moments!... comme si marcher d'un point à un autre ne valait pas... comme si chaque geste ne valait pas autant que chaque autre et n'était pas autant incroyable...
comme si vivre allait de soi
et n'était pas, en soi, complètement merveilleux
toujours et dans tous les cas

(c'était un intermède de la comète qui retourne au travail)

delphine 07/12/2006 21:22

moi aussi je suis contente
(c'est une expérience dont tu sais quelque chose le plus heureux...!)

Jean-david Boussemaer 07/12/2006 21:39

Toujours vivre comme l'homme le plus heureux ;)

:0059: Aber Benniget 07/12/2006 12:01

je suis contente d'être venu ici.
les infos me seront utiles.

Jean-david Boussemaer 07/12/2006 13:26

Merci :)