Publié par Jean-david Boussemaer


- Galerie Martine Aboucaya : Expo de Joseph DADOUNE « Power of two » (19h-21h)
? : Présenté pour la première fois à Paris, « Universes » est construit telle une vision prophétique et décrit une errance contemplative au sein d’images fixes que Joseph DADOUNE a réunies pendant une dizaine d’années sur les lieux de son enfance, en Israël. « Universes » (« Olamim » : un monde dans un autre) se nourrit de la fragmentation identitaire entre Orient et Occident, la religion et l’interdit, les lieux sacrés et les paysages de banlieue. Le travelling guide le regard qui s’attarde et se focalise sur des détails, permettant une intimité avec les sujets, tantôt poétiques, tantôt cruels.
Dates expo : du 6 au 16 janvier 2007
79, rue du Temple - 75003 Paris -
site - fiche

- Galerie Anne Barrault : Expo de Guillaume PINARD (16h-21h)
? : Sous la facture trompeusement enfantine de ses dessins et films d’animation, surgit un univers sardonique et tranchant.
Un projet avant tout lié à l’espace, à la fois mental, et physique, celui-là même de la galerie.Des dessins comme possibilité de fiction, avec un sol de mots, de lettres, un sous-bois et un arrière-plan. Les surfaces, murs, écrans, feuilles, servent de support, ou de cloisons.

Dates expo : du 6 janvier au 24 février 2007
22, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Galerie Baumet Sultana : Expo de peintures de Jacin GIORDANO
Dates expo : du 6 janvier au 24 février 2007

20, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Galerie Jean Brolly : Expo de Jean CLAUS « Garde meuble »
Dates expo : du 6 janvier au 10 février 2007
+ A l'atelier c/ Jean Brolly - 48 rue de Montmorency :
« Gratte-ciel » de Sylvie AUVRAY
16, rue de Montmorency - 75003 Paris -
site - fiche

- Galerie Frédéric Giroux : Expo de Rebecca BOURNIGAULT « Six cent quarante quatre millimètres » (18h-)
? : Six cent quarante-quatre millimètres correspond à la longueur du  bras de l’artiste plus un millimètre. Il existe quatre de niveaux de distance : intime, personnelle, sociale et publique. La distance personnelle correspond à la longueur du bras de chaque individu. Rebecca Bournigault utilise la vidéo, la photographie et la peinture. on travail influencé par l’actualité, la vie quotidienne, la musique… Utilise l’intime afin d’atteindre l’universel.
Chaque œuvre comporte un monde en soi, une histoire. Les aquarelles et les photos sont en général réalisées en séries qui, prisent dans leur totalités, fonctionne comme des mises en scène où la question des rapports entre les êtres est un thème récurrent. Son œuvre propose ainsi des situations où l’autre se révèle autant par ses silences que par ses récits. Pour sa première exposition personnelle à la galerie Frédéric Giroux, Rebecca Bournigault présente trois nouvelles installations vidéos et une série  d’aquarelles.

Dates expo : du 6 janvier au 24 février 2007
8, rue Charlot 75003 Paris - site
- fiche

- Galerie Eva Hober : Expo de Julien SIRJACQ « Darwin Social Club »
Dates expo : du 6 janvier au 25 février 2007

7, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Galerie LH : Expo « Racaille » (proposition de François ALLEAUME)
? :
Exposition collective présentant des travaux récents de neuf artistes autour d’une réflexion commune sur notre rapport à la réalité dans ce qu’il a de politique. Elle interroge le rôle de la représentation dans notre société et la fonction de transgression qui en malmenant les codes établis, modifie notre regard sur le mondeArtistes : Sylvie BLOCHER, David Michael CLARKE, Christophe CUZIN, Philippe DURAND, Joël HUBAUT, Jean KERBRAT, Vincent LABAUME, Arnaud LABELLE-ROJOUX, TAROOP & GLABEL.
Dates expo : du 6 janvier au 24 février 2007
6, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Galerie Eric Mircher : Expo de peintures de Sylvie FAJFROWSKA (18h-21h)
Dates expos : du 6 janvier au 24 février 2007
26, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Galerie Schleicher+Lange : Expo de Franziska FURTER (18h30-21h30)
? :
Franziska FURTER réexamine le dessin sous toutes ses formes, aussi bien dans sa technique, son format (qu’elle préfère monumental), que sa place dans l’espace : envahissant des murs entiers ou encore prenant place au centre de l’espace, en suspension ou posé à terre.
Ses dessins gigantesques jouent avec les oppositions qui obligent le spectateur à constamment ajuster son point de vue. Les masses noires compactes coexistent avec des structures fragiles. Ses ‘explosions’ à grande échelle (‘Can’t take my eyes of you II’, 560x220 cm) semblent surgir des murs mêmes de la galerie. Construite sur le modèle des explosions dans les bandes dessinées, l’image semble exploser et imploser en même temps. Les formes subissent une métamorphose constante qui va de la représentation de la destruction la plus totale à l’émergence de délicates entités organiques.
Le minimalisme chromatique du noir et blanc contraste avec l’exubérance des branchages d’une nature abondante et débordante. Les explosions, inspirées des mangas, prennent une tournure cosmique. Franziska Furter recrée des univers nouveaux à partir de collages de différentes images d’explosions. Le macrocosme des compositions se double du thème végétal où les explosions prennent un aspect organique qui est encore plus évident dans ses sculptures.
Comme pour ‘Monstera’, ses sculptures noires sont des versions 3D de ses dessins sous forme de fragiles structures noires en papier. Ces œuvres sont inspirées d’une plante exotique ornementale très répandue dans les intérieurs anglais.
Suspendue au plafond, la structure semble provenir d’un cocon d’où la larve aurait muté en cette sculpture expansée, sorte de plante carnivore, créant ainsi une impression de jungle tropicale.
Les ‘sculptures’ de Franziska Furter sont plutôt des dessins tridimensionnels ! résultan t du big bang des œuvres au mur. Tout comme les dessins, ces sculptures graphiques jouent de l’aspect végétal et artificiel à la fois.

Dates expo : du 6 janvier au 24 février 2007
12, rue de Picardie - 75003 Paris - site - fiche

 

Franziska FURTER drift

Vue de l'exposition de  Franziska FURTER à la galerie Schleicher+Lange


- Librairie Loewy : Signature de Rainer LERICLAIS, le Dpi
9/11, rue de Thorigny - 75003 Paris - site - fiche

Commenter cet article

Bénédicte Albessard 03/01/2007 23:54

Samedi 06 janvier 2007 :

-Galerie Jean Brolly - 16 rue de Montmorency :
"Garde meuble", Jean Claus (06.01-10.02)
-atelier c/ Jean Brolly - 48 rue de Montmorency :
"Gratte-ciel", Sylvie Auvray

Galerie Jean Brolly
F-75003 Paris
t(33)01 42 78 88 02
f(33)01 42 78 88 03
galbrolly@wanadoo.fr

Jean-david Boussemaer 04/01/2007 10:34

Merci beaucoup pour cette information, je l'ajoute au listing.