Publié par Jean-david Boussemaer


- ENSBA : Projection d'un film réalisé par le groupe Dziga VERTOV (18h)
14, rue Bonaparte - 75006 Paris -
site - fiche

- EHESS (salle Lombard) : Conférence de Johan GRIMONPREZ (19h-21h)
? :
Après avoir étudié la photographie et les medias à l’académie de Gand, Johan GRIMONPREZ a passé plusieurs années à New York, où il a fréquenté la School of Visual Arts (1992) et le Whitney Museum Independant Study Program (1993). Il est diplomé de la Jan Van Eyck Academie de Maastricht (1995) et il a enseigné au sein du département des arts plastiques de l’Université de Paris (1995-96) et de la School of Visual arts de New York (1998-2004).
Ses premiers travaux vidéos révèlent déjà sa fascination pour le brouillage des divisions entre représentation et réalité, fiction et documentaire, privé et public, observation critique et autobiographie. "Kobarweng or Where is Your Helicopter?" (1992) se fonde sur l’expérience de Grimonprez dans le village de Pepera, en Nouvelle Guinée, où on lui on demanda, à son arrivée "Où est ton hélicoptère ?". Dans "Kobarweng", les images d’archives et les reportages de terrain sont juxtaposés avec des fragments de textes provenant des histoires de la population locale, rapportant la mémoire du passé colonial. Les rôles de l’observateur et de l’observé s’échangent. Ce n’est pas "l’autre" mais l’anthropologie et sa représentation qui sont figurés comme un objet exotique. En intégrant ses propres observations de terrain et en indiquant son propre contexte, Johan Grimonprez est toujours en train de reconsidérer sa position d’observateur et de narrateur. Avec "Dial H-I-S-T-O-R-Y" (1997), son œuvre la plus primée et la plus commentée, une histoire personnelle est resituée dans un cadre plus large. Des images d’archives et des citations sont combinées avec un récit personnel, un parcours intime et autobiographique. "Dial H-I-S-T-O-R-Y " raconte l’histoire « officieuse » des avions pris en otages et des terrorismes qui sont associés à ces actions, ou plutôt, la biographie non autorisée des relations entre les medias et le terrorisme dans la « culture de la catastrophe » qui constitue notre présent. La dissolution d’une différence entre réalité et fiction, faux et vrai, forme à nouveau le thème qui parcourt un film plus récent, "Looking for Alfred" (2004), lequel a remporté l’ International Media Award en 2005. Il est conçu comme un hommage à Hitchcock mais aussi comme l’exploration d’une culture de l’imitation. Quelques scènes y documentent la recherche d’un parfait double d’Hitchcock. Les sosies sont assemblés de façon à tisser quelques lignes narratives autour des apparitions mythiques qu’Hitchcock faisait dans chacun de ses films. On demande également aux acteurs de citer une anecdote provenant de la célèbre série d’interviews du cinéaste par François Truffaut, dans les années soixante—anecdote où Hitchcock dévoile le sens du fameux terme de "Mc Guffin".
Outre ses nombreuses expositions personnelles (S.M.A.K. de Gand, Casino d'art contemporain à Luxembourg; Moderna Museet de Stockholm et bientôt, Pinakotek der Moderne de Munich), ses œuvres ont été vues dans la plupart des grandes manifestations internationales (par exemple, la Documenta X, Kassel; la première Biennale de Valencia; la Biennale Internationale de Prague…).

96, bd Raspail - 75006 Paris

- Galerie Filles du Calvaire : Expos de Katinka LAMPE et Anja SCHREY (18h-21h)
Dates expo :
du 7 février au 24 mars 2007
17, rue des Filles-du-calvaire  - 75003 Paris - site - fiche

-
Galerie Théâtre de Vanves : Expo de peintures de Béatrice BONNAFOUS « Météores et verticales » (18h)
Dates expo : du 7 février au 12 mars 2007
12, rue Sadi Carnot - 92170 Vanves


- Galerie Filles du Calvaire : Expos « Télémétries, artistes et télévision » (18h-21h)
? :
L’ensemble des videéos, des installations, des peintures et dessins présentés dans la galerie du Parc des Anciennes-Mairies a été emprunté auprès des collections publiques et des artistes, notamment auprès du Centre Pompidou et de nombreux centres d’art nationaux. Elle présentera quelques oeuvres historiques (Video fish de Nam June Paik, ou Trilogie (video-Univercesity : Grâce à Fourier), de Robert Filliou, deux installations-vidéos de 1979) mais essentiellement des oeuvres plus récentes, la plupart réalisées dans les 25 dernières années, dans ce moment particulier où la vidéo a basculé dans le grand public avec la démocratisation des outils de réalisation et de production. Télémétries présente des expériences temporelles très hétérogènes, en réunissant des installations, des vidéos monobandes, des peintures, des dessins, de la photographie, de la littérature et des livres d’artistes. Oeuvres de : Nam June Paik, Robert Filliou, Brahim Bachiri, Hakeem B, Christian Barani, Thomas Barbey, Raphaël Boccanfuso, Klaus Vom Bruch, Roderick Buchanan, Daniel Buren, Alain Clairet/Anne-Marie Jugnet, Claude Closky, Sophie Coiffier, Loïc Connanski, Eddie d, frédéric dumond, Philippe Fangeaux, Esther Ferrer, Mike Fisher et Michael Smith, Harrell Fletcher, Germain Huby, Philippe Hurteau, Marion Lachaise, Franck Leonard, Edouard Levé, Jean-Claude Loubières, Allan Mc Collum, Hamid Maghraoui, Sabine Massenet, David Ortsman, Pippilotti Rist, Nicolas Schöffer, Françoise Valéry, Uri Tzaig.
Dates expo : du 7 février au 26 mai 2007
9, rue des Anciennes mairies  - 92000 Nanterre

Commenter cet article

Marc Duboisé 07/02/2007 15:08

Venez faire un tour au NAMAC de Nice : http://gregoire.etudiant.over-blog.com/archive-02-07-2007.html

Jean-david Boussemaer 07/02/2007 22:11

Aime beaucoup ce musée comme tous ceux de Nice :) Dommage qu'il soit si loin