Publié par Jean-david Boussemaer


La neuvième édition d’artparis, qui vient de s’achever au Grand Palais, a été plébiscitée par 35.000 visiteurs.


L’après-midi professionnel et le vernissage ont été très fructueux avec 10.000 visiteurs dont de nombreux acheteurs. Les deux jours suivants, où frilosité du temps et des acheteurs allaient de pair, ont été moins animés. Mais le week-end et le dernier jour du salon se sont concrétisés par un regain important du nombre de visites et d’achats. Cette édition a confirmé un marché très actif pour des œuvres de qualité à des prix concurrentiels.


Le record de la foire est détenu par un tableau de Tom Wesselmann vendu 1.800.000 euros chez
Laurent Strouk. Ce dernier a aussi cédé un Keith Haring à 650.000 euros.

Keith Haring

Keith Haring, Untitled, 1982. Peinture sur métal. 110 x 110 cm. Courtesy galerie Laurent Strouk


Parmi les principales autres prestigieuses ventes :

- La galerie Rive Gauche a également bien vendu les toiles anciennes et contemporaines de Mel Ramos, parties respectivement à 600.000 et 400.000 euros. Le peintre américain avait également la cote à la galerie allemande Levy avec une toile cédée à plus de 400.000 euros.

- La galerie italienne Morone s’est départie d’une œuvre de Christo à 490.000 euros.

- La galerie Trigano a rendu hommage à Picabia, qui s’est révélé payant avec le départ d’une toile abstraite de 1947 à 450.000 euros.

- Chez Lelong, on proposait entre autres un Antoni Tàpies à 500.000 euros qui ne s’est pas monnayé sur la foire mais a provoqué la vente dans la galerie de deux autres tableaux du même artiste pour un montant supérieur.

- Le belge Guy Pieters s’est régalé à liquider son stand et bien d’autres affiches lacérées, puisqu’il a vendu plus de trente œuvres de Jacques Villeglé.

- A la galerie L’Or du Temps, deux toiles importantes de Jean Degottex, qui était cette année fort présent sur le salon, se sont envolées à plus de 120.000 euros.

- Chez Daniel Templon, Jim Dine a atteint les 165.000 dollars.

- La galerie Sapone avait consacré un one man show à Alberto Burri. Un choix judicieux puisque ces toiles historiques sont parties entre 150.000 et 250.000 euros.

- Plus contemporain, Albert Benamou s’était axé sur Nam June Paik, avec des installations-vidéos qui ont séduit le public jusqu’à 150.000 euros.

 

Arrivées en nombre, les galeries d’art contemporain se révèlent aussi très satisfaites. Si les prix s’avèrent moins élevés que pour les artistes-aînés, le nombre de pièces vendues fait légion.

- Chez Alain Le Gaillard, il s’agit d’une trentaine d’œuvres à la fois de Regine Kolle, Florian Schneider ou du jeune Pablo Cots, avec des prix s’échelonnant de 1.000 à 18.000 euros.

- Eric Dupont a aussi fait un carton avec les dernières créations de Damien Cabanes et de Regina Virserius, dont les prix montent jusqu’à 25.000 euros.

- Ghislaine Hussenot avait misé sur une sculpture de 2007 de Franz West qui n’est pas partie mais en a fait vendre une autre au même prix de 100.000 euros.

- Chez Laurent Godin, qui avait dédié son stand à Gérard Traquandi, les acheteurs se sont aussi pressés pour acquérir des œuvres qui n’étaient pas sur le stand.

- Chez Nathalie Obadia, Martin Barré et Fiona Rae ont trouvé preneurs avec des œuvres s’élevant jusqu’à 65.000 euros.

- Chez Rabouan Moussion, les deux photographies d’Oleg Kulig à 35.000 euros ont immédiatement séduit les acheteurs.

- Spécialisée dans la photographie, la galerie Philippe Chaume a aussi connu un succès retentissant avec des prix débutant à 650 euros pour Joffrey Pleignet et allant jusqu’à 8.000 euros pour Frédéric Delangle. Le jeune galeriste a ainsi vendu plus de 60 pièces.
 

Avant la dixième édition d’artparis, qui aura lieu au Grand Palais du 27 au 31 mars 2008, Caroline Clough-Lacoste, Henri Faraut et Henri Jobbé-Duval auront lancé la première édition d’artparis-abudhabi. Cette foire s’inscrit dans une démarche politique et volontariste d’échanges économiques et culturels. Cet objectif a été annoncé lors de la conférence de presse du 29 mars, en même temps que ses dates : 26 au 29 novembre 2007.

Commenter cet article