Publié par Jean-david Boussemaer


> 52ème édition du Salon de Montrouge (gratuit, 10h-19h)


- Le Cube : Performance et projection Ce que nous savons (14h30)
? :
Projection précédée d'un débat en présence de Dominique Gilliot, Gérald Kurdian, Roxane Borujerdi, Benjamin Seror et des réalisatrices. Rencontre organisée par Louise Hervé et Chloé Maillet sous la forme d’un débat de 45 minutes précédant le film. Chacun des invités (ils sont quatre, en plus des organisatrices) a été choisi pour sa grande connaissance d’un sujet tenant (parfois) d’assez près au moyen-métrage projeté. Le tout est parlé, chanté si le besoin s’en fait sentir, et accompagné de la projection de documents (photos, courts films) qui viendront à l’appui des interventions.
20, cours Saint-Vincent - 92130 Issy-les-Moulineaux -
site

- Galerie Anne Barrault :
Expo de KILLOFFER « Récapitualtion » (16h-21h)
? :
KILLOFFER connaît une réputation bien établie dans l'univers de la bande dessinée. Issu de l'Ecole Supérieure des Arts Appliqués Duperré, il est l'un des membres fondateurs de l'Association, maison d'édition culte dont la volonté est de dépasser le style fanzine, pour composer des oeuvres littéraires à part entière. Dans cet esprit, la démarche de Killoffer délaisse les concepts classiques de la bande dessinée, comme ceux de série, de personnage, de récit d'aventure, pour élaborer un mode d'expression profondément personnel, que l'on retrouve dans  "Billet SVP ! ", "Géométrie dans la poussière", "676 apparitions de Killofer," "quand faut y aller", sans oublier sa contribution régulière à la revue "Lapin". Il a participé  à la création des 4 opus, recueils de l'OuBaPo, Ouvroir de Bande dessiné Potentielle, dont il est membre actif depuis sa création en 1992. A la manière de l'Ouvroir de Littérature Potentielle de Raymond Queneau, ses auteurs se fixent des contraintes d'écriture et de dessin qui ont pour effet de stimuler fortement leur créativité. (Une exposition collective, intitulée OuBaPo, a été présentée à la galerie Anne Barrault en 2003. ) Mais si ce mouvement revient à donner une certaine priorité à la narration sur le graphisme, Killofer n'en a pas pour autant sacrifié le second à la première, et sa singularité est bien de conserver toute sa valeur artistique au dessin, jusqu'au point de composer des albums entièrement muets, comme "la Clé des Champs". Cette prééminence du graphisme ne pouvait que le conduire à consacrer son talent à d'autres domaines. Ainsi lui est-il confié des tâches d'illustration dans des journaux tels que le Monde, Libération, La Vie, Aden. De même a-t-il réalisé des décors et costumes pour des festivals urbains. Enrichi de ces multiples expériences artistiques, le dessin de Killoffer occupe une position originale dans les recherches plastiques contemporaines.
Dates expo :
du 5 mai au 16 juin 2007
22, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Galerie Baumet Sultana : Expo de Sally ROSS « Recents paintings » (16h-21h)
Dates expo : du 5 mai au 23 juin 2007

20, rue Saint-Claude - 75003 Paris - site - fiche

- Point Ephémère : Expo d'Eugénie GOLDSCHMEDING « Sun Rises Honey Moon » (18h-)
? : Un ensemble hétérogène, à partir de dessins, d’aquarelles et d’une grande sculpture informe. La proposition organise un procès cinétique habité de fantômes et de présences indistinctes, en une forme centrale organique et monstrueuse reliée à son environnement et agissante comme point névralgique. Faite d’amas de tissus collectés au hasard, elle atomise l’espace par un jeu de lignes discontinues et par un déplacement des masses. Les dessins présentés en satellites semblent à la recherche d’une certaine organisation du chaos, neutralisant le symbolisme des tissus usagés de la forme centrale et fixant les règles d’une ordonnance de lecture. La musicalité du projet d’Eugénie Goldschmeding élabore une sensualité progressive à l’imagination décadente, médium des matières et parlant de l’informe. Ses univers imaginaires semblent évoquer des forces intérieures, ce qui transparaît de la vie psychique dans la perception du réel.
200, quai de Valmy - 75010 Paris -
site - fiche

Commenter cet article