Publié par Jean-david Boussemaer


En 2006, le comité d'experts associés au choix de l'artiste invité au Pavillon français de la Biennale de Venise a retenu Sophie Calle (*). Rapidement, l'artiste française a passé une petite annonce dans la presse afin de recruter une « personne enthousiaste pouvant remplir la fonction de commissaire d’exposition ». Ce mode de sélection fait pleinement partie de sa démarche artistique et c’est parmi près de deux cents réponses qu’elle a désigné Daniel Buren pour l’accompagner dans son projet : Prenez soin de vous.

« J’ai reçu un mail de rupture. Je n’ai pas su répondre.
C’était comme s’il ne m’était pas destiné. Il se terminait par les mots :
Prenez soin de vous.
J’ai pris cette recommandation au pied de la lettre.
J’ai demandé à 107 femmes, choisies pour leur métier, d’interpréter
la lettre sous un angle professionnel.
L’analyser, la commenter, la jouer, la danser, la chanter. La disséquer.
L’épuiser. Comprendre pour moi. Répondre à ma place.
Une façon de prendre le temps de rompre. À mon rythme.
Prendre soin de moi. »

Le livre de Sophie Calle Prenez soin de vous paraîtra le 1er juin 2007
aux Editions Actes Sud, format 21 x 29,7 cm, 420 pages (4 DVD et 2 livres insérés).

 

A titre d’exemple, voici quelques professions exercées par les cent sept femmes qui interprètent le mail de rupture : médiatrice familiale, correctrice, juge, avocate, commissaire de police,exégète talmudique, philosophe morale, experte des droits des femmes à l’ONU, voyante, officier traitant de la DGSE,traductrice en langage SMS, historienne du XVIIIe, linguiste (sémioticienne, médiéviste), latiniste, joueuse d’échecs, comptable, écrivain, actrice, chanteuse, danseuse de Bharata Natyam, marionnette du théâtre du Jardin d’Acclimatation, fadiste, psittacidé, criminologue, chasseuse de tête,sexologue, psychanalyste, physicienne, consultante en matière de savoir-vivre, ethnométhodologue, styliste, diplomate, clown,journaliste, maître d’Ibekana...


Informations sur le Pavillon français :

(*) Le jury de sélection était composé d'Yves Aupetillot (directeur, Le Magasin, Grenoble), Caroline Bourgeois (directrice du Plateau, commissaire d’exposition, Paris), Fabrice Bousteau (rédacteur en chef, Beaux Arts Magazine), Robert Fleck (directeur, Deichtorhallen, Hambourg), Olivier Kaeppelin (Délégué aux arts plastiques), Christine Macel (conservateur, Musée National d’Art Moderne, Paris), Olivier Poivre d’Arvor (directeur de l’AFAA), Dirk Snauwaert  (directeur artistique,Wiels, Belgique) et Alexis Vaillant (commissaire d’exposition).

Commissariat général : Culturesfrance (1 bis, avenue de Villars - 75007 Paris)
Né de la fusion entre l’AFAA et l‘ADPF au printemps 2006, Culturesfrance est l’opérateur délégué des ministères des Affaires étrangères et de la Culture et de la Communication pour les échanges culturels internationaux.
Jacques Blot, Président
Olivier Poivre d’Arvor, Directeur
Alain Reinaudo, Directeur du département des arts visuels et de l’architecture
Caroline Ferreira, Responsable adjointe du département des arts visuels et de l’architecture.

En collaboration avec la Délégation aux Arts plastiques (3, rue de Valois - 75001 Paris)
Olivier Kaeppelin, Délégué aux arts plastiques
Jean-Marc Prévost, Inspecteur de la création artistique.

Et le Centre national des Arts plastiques (Tour Atlantique - 1, place de la Pyramide - 92911 Paris-La-Défense)
Jean-Pierre Courcol, Président
Chantal Cusin-Berche, Directrice


Informations pratiques sur la Biennale de Venise :

Venise, Giardini della Biennale – Arsenale


Commissaire général : Robert Storr

Liste des artistes invités à la Biennale de Venise


Prix entrée : 15 euros (12 euros / 8 euros) / 50 euros pour le pass permanent


Horaires d'ouverture :

– Journées professionnelles : 7, 8 et 9 juin, de 10 h à 20 h

– Ouverture officielle : 10 juin 2007, à 10 h 30 dans les Giardini

– Du 10 juin au 21 novembre 2007

Site internet

 


Cf. tous les événements d'art contemporain

Commenter cet article

jane rosinski 31/05/2007 17:57

mais oui, pourquoi pas ! tout reste possible ! dans le domaine de l'art, il n'est pas question de choix, de force, mais DE L'INFINI DES POSSIBLES ! jane rosinski, manosque

Chantal V. 01/05/2007 13:15

Comme beaucoup d'entre nous j'avais croisé dans la presse la petite annonce de Sophie Calle. Immédiatement je me suis méfiée. Cette petite annonce était forcément un "fait artistique"...
En fait il faudrait exprimer sa mauvaise humeur devant l'art contemporain aujourd'hui, l'art officiel d'aujourd'hui dont nos descendants vont se moquer et ridiculiser.
Pourquoi Sophie Calle et Daniel Buren à la Biennale de Venise ? Alors que la France regorge d'artistes à promouvoir à l'extérieur du pays, le pouvoir officiel joue avec quelques uns confortablement installés.
On rêve de découvrir la force de l'art au-delà, à l'écart des avis officiels, mais ça se passe où ? partout certes, partout, mais où encore ????