Publié par Jean-david Boussemaer


- Art Gallery  - Espace 7 Parnassiens : Expo de Jérôme PERROUSSEAUX « Itinéraires » (18h-21h)
? : Des tableaux et dessins, avec des formes horizontales colorées. Elles se deplacent, et changent de couleurs, au fil des recherches de l'artiste...
Dates expos : du 16 au 29 septembre 2007
16, rue Delambre - 75014 Paris

- Centre Wallonie-Bruxelles : Présentation de la saison (17h30)
? : Cette présentation sera suivie à l'occasion de l'ouverture du XVIe Festival Francophonie Métissée, du vernissage de « Lelo Lobi - Hier, aujourd’hui » à 18h00 (expo du 21 septembre au 4 novembre 2007)
46, rue Quincampoix - 75004 Paris - site - fiche

- Galerie Lacen  : Expo de Guillaume BRESSON (18h-)
? : Guillaume Bresson est un jeune diplômé de l’école des Beaux-Arts de Paris. Fort minutieuses,  ses compositions mettent en scène une véritable chorégraphie de la violence urbaine. Dans la tradition figurative voire classique, l’artiste fige l’expression d’une jeunesse en conflit avec son destin en peignant des scènes de combat isolées dans les non-lieux des quartiers urbains. Sa peinture semble trouver son inspiration dans les figures de la mythologie, elle est aussi marquée par les références à la « peinture d’histoire » qu’il revisite de manière résolument moderne puisqu’il puise dans l’actualité.
Dates expos : du 16 septembre au 30 octobre 2007
57, rue de Bretagne - 75003 Paris - site

- Galerie Lélia Mordoch  : Expo de Patrice GIRARD « La Guerre des poissons poilus » (18h-21h)
? : Patrice Girard, né en 1952, aborde dans son oeuvre protéiforme le thème du temps qui passe, de la vie et de la mort. Toujours avec humour. Dans ses compositions murales – composées de pattes de poulets aux ongles vernis et acérés ou de petits poissons englués dans un bain de béton – la mort n'est que prétexte à une évocation de notre propre condition.Au coeur de cette métaphore de la vie, humains et animaux se débattent dans deux nouvelles séries : l'une de dessins et gravures sur verre sur le thème de la guerre, l'autre de compositions murales constituée de poissons morts. Qui mieux qu'un poisson peut en effet illustrer le fait que sans eau, il n'y a point de vie sur terre.
Dates expos : du 16 au 29 septembre 2007
50, rue Mazarine- 75006 Paris - site

- Kadist Art Foundation : Expo de Mario GARCIA TORRES (18h30-21h)
Dates expo : du 20 septembre au 18 novembre 2007
19bis, rue des Trois-Frères - 75018 Paris - site

- Monnaie de Paris  : Expo de Gudmar OLOVSON «  Les deux Arbres - Bois de Boulogne - Paris » (18h30)
? : Une quarantaine d’œuvres, principalement constituées de sculptures, dont une monumentale « Les deux arbres» dans la cour d'honneur. Monnaies, dessins et lithographies accompagneront ce bel ensemble présenté au public. La salle de projection accueillera un documentaire de quinze minutes. Gudmar Olovson est né en 1936, en Suède et arrive en France en 1959.  Après quelques allers-retours entre la France et la Suède, il installe son atelier rue François Guibert, derrière la gare Montparnasse, à côté de Gunnar Nilson, Paul Cornet et Jean Carton, qui contribueront à l'influencer et l'associer à la sculpture française. C’est par goût de la beauté classique, et affinité avec le groupe rebelle et humaniste des neuf, que le fougueux Gudmar Olovson, tout en conservant des rapports étroits avec son pays natal, choisit de travailler en France. Sculptures en pied de personnages célèbres ou de couples anonymes, bustes ou médailles…chaque pièce de cet artiste franco-suédois est étonnante de précision et de vitalité. Face à la mer sur l'archipel de Goteborg (Suède) ou sur un phare à Al Quesir (Egypte), du Bois de Boulogne (Paris) - « Les deux arbres » - au musée de Bayeux - le « Général de Gaulle », ou dans les jardins du Château Mouton Rothschild… les sculptures de Gudmar Olovson s'exposent sans retenue dans ces lieux qui acquièrent une nouvelle force grâce à leuprésence. Alternativement metteur en scène de l'amour et de la paix, Gudmar Olovson se révèle plus que jamais portraitiste incontournable de l'histoire moderne, avec deux nouveaux bustes exposés pour la première fois à Paris : le Roi Carl XVI Gustaf de Suède et Anatoly Karpov.
Dates expo : du 21 septembre au 28 octobre 2007
11, quai de Conti - 75006 Paris - site
 

Commenter cet article