Publié par Paddythèque

Du 4 septembre au 23 octobre 2010, Marlène Mocquet présente des céramiques et des peintures lors de sa troisième exposition à la Galerie Alain Gutharc. Le visiteur se retrouve happé dans un monde entre rêve et cauchemar, humanité et animalité, idéalisation et monstruosité...

 

Marlene-Mocquet----Galerie-Alain-Gutharc.jpgLa confrontation à un grand espace, lors de son exposition personnelle au musée d’Art contemporain de Lyon (février - avril 2009), a réveillé chez Marlène Mocquet le désir de la sculpture et le besoin d’expérimenter des volumes, des matières et des textures. 

Pour Marlène Mocquet, la céramique et la peinture se complètent, se nourrissent et s’enrichissent. Le travail en volume répond à la préoccupation de l’espace dans ses tableaux, au souci de la composition, voire même de la perspective. Il lui permet aussi de concevoir l’intérieur et l’extérieur, l’avant et l’arrière, les plans imbriqués, comme lorsqu’elle réalise ses tableaux dans le tableau, l’histoire dans l’histoire...

Marlène Mocquet part de la tâche, de l’éclaboussure, de l’accident. La céramique émaillée offre l'inattendu, la surprise. Les couleurs sont obtenues après cuisson, après passage au four. Des règles strictes régissent celles ci, mais la part d’aléatoire et l’accident sont des composantes dont l’artiste joue pour donner corps à un monde complexe où la petite fille à la robe rouge semble avoir cédé la place à un personnage doré...

Dans sa peinture, comme dans sa sculpture, sous couvert d’une facture faussement enfantine et donc à priori inoffensive, l’univers de Marlène Mocquet oscille et bascule entre légèreté et étouffement, élévation et écrasement, apparition et enfouissement, humour et drame. Ces sentiments contraires perturbent la perception et font germer l’intrigue. On retrouve son plaisir de faire, de créer et de nous embarquer dans ce monde sans en dévoiler les secrets. Elle nous propose d’ouvrir des portes sans en donner les clefs, nous laissant maître de l’appropriation des oeuvres...

 

Actualité de Marlène Mocquet 

  • Manufacture Nationale de Sèvres (« Circuit Céramique à Sèvres, La scène française contemporaine », du 14 septembre 2010 au 10 janvier 2011) 
  • Biennale de Shanghai, au Art Museum (du 23 octobre 2010 au 28 février 2011)

 

Informations pratiques 

 Galerie Alain Gutharc

7, rue Saint-Claude - 75003 Paris


Commenter cet article