Publié par Paddythèque

suite2-7382.JPGLe 25 mai 2012, AnnaO se voit offrir une carte blanche aux Trois Baudets. A cette occasion, la jeune artiste nous invite à un événement pluridisciplinaire, décalé, intense. Au programme : concert, performance et installation.

 

« Les sculptures d’AnnaO se découpent d’un chaos — le nôtre et le sien — dont elles découvrent et explorent les structures. La Chose s’incarne en ce qui apparaît immédiatement comme un désordre de haute précision, ici une série de Princesses du Crépuscule arrachée de haute lutte à l’invisible qui précédait. Il y eut combat mais il y a maintenant ouverture, naissance et cristallisation. On pense aux danseuses de Degas, car ces Princesses SONT des robes, de très étranges vêtements… Couture ? Certainement. Coupes et découpes, plissés que l’on dira un jour arrachés, robes et dérobes. Danseuses au hiératisme lumineusement giacomettien, envers : le punk est mort, vive le punk.

La peinture d’AnnaO répond à ses sculptures ou bien c’est l’inverse, sa peinture où s’emmêlent autoportraits et Princesses errantes, "de biais absolument". La trace guide, le geste commande. La trace qu’il y a déjà pourrait-on dire, aussi bien que l’empreinte, celle d’un passage. Lignes de fuite, aussi bien que de direction.

Paysage mental et universel, lieu d’abstraction. Mais paysages absolument physiques surtout, charnels, textuels.

Ses sculptures (bronze et cinéfeuille), ses peintures (feuille d’or, encre de chine, peinture à l’huile), ses dessins aux inspirations éclectiques où se mêlent élan abstrait et poésie figurative offrent une vision à la fois hors temps et inquiétante, ou même parfois presque violente. Mais du même mouvement s’impose une douce pudeur. Les photographies qui accompagnent ou encore une fois répondent à l’œuvre sculpté et à l’œuvre peint sont pour leur part autant de métaphores fantomatiques du lieu depuis lequel l’artiste s’exprime, lieu qu’elle ne cesse de donner à entrevoir.

Abolition de certaines frontières, détournement angélique de la règle ou même de l’officiel. Il faut du temps pour voir ».

Aden Ellias

 

 

AnnaO est née en 1979, elle vit et travaille à Paris. Elle est également auteur-compositeur et interprète, son album « She was a Princess » est à paraître. Poète, elle a publié des extraits de son travail dans un certain nombre de revues. (Action Poétique, le Zaporogue, Runbook art book, etc.)

 


 

Pour en savoir plus sur cette soirée :

> www.facebook.com/events/213217745459279/

 

[Visuel : Elle y va (img 7382). Sculpture, feuille d'or. Technique mixte. 10 x 6 x 5 cm. Courtesy AnnaO]

Commenter cet article

Bc Créations 08/12/2012 12:44

A un flow poétique reconnaissable entre mille, AnnaO mêle ses riffs dénudés à des sons-matière, des sons-émotion d'où pleuvent des merveilles mélodiques. Une inquiétante beauté y côtoie sans
faiblir l'alphabet d'un rock ultracontemporain. Avec l'évidence sensuelle d'une BB réincarnée en princesse punk, AnnaO déploie une French Touch décalée, intense. En concert comme à chacune de ses
expositions & performances, AnnaO propose une ambiance inédite via un dispositif scène/hors-scène spécifique (installations, projections, expositions...)

houel 16/05/2012 11:02

magnifique, une splendeur visuelle, bravo et réussite souhaitée