Publié par Paddythèque

Du 12 au 16 janvier 2011, Art Stage Singapore ouvre les portes d’un marché en plein essor à 90 galeries internationales d’art moderne et contemporain. Sur le site de Marina Bay Sands, stratégiquement situé au cœur de la ville, à proximité du centre d’affaires de Singapour, celles-ci tenteront de captiver les acheteurs locaux et internationaux...

 

Art-Stage-Singapore-2011-copie-1.png« L’Asie est en passe de devenir une plateforme incontournable sur le marché de l’art international. Nul autre continent ne bénéficie d’un tel potentiel et de telles perspectives de croissance. Cette manifestation favorise et encourage les échanges entre les scènes artistiques émergeant en Asie et les confrontations avec les galeries, les collectionneurs et les institutions locales et internationales. Ainsi, Art Stage Singapore ne se contente pas d’apporter la meilleure réponse aux nouvelles demandes économiques générées par l’Asie : elle crée aussi un pont culturel entre l’Orient et l’Occident. 

Nous avons choisi Singapour pour y implanter cet événement, car nous avons été impressionnés par la détermination des autorités gouvernementales, en faveur du marché de l'art. Cette prise de conscience sur l’importance de l’art comme composante active du développement économique du pays peut conduire Singapour à devenir le nouveau pôle artistique du Sud Est asiatique. » (Lorenzo Rudolf, directeur et fondateur d’Art Stage Singapore).

 

Les exposants

Point de convergence pour l'Asie Pacifique, Art Stage Singapore vise en premier lieu à soutenir et accélérer la dynamique des galeries asiatiques en les positionnant à un niveau international. La foire leur offre la possibilité de présenter des projets d’envergure et de réaliser des expositions spécialement conçues pour la manifestation.

Afin de placer Art Stage Singapore dans une perspective historique, l’art moderne asiatique est représenté par une sélection des principales galeries spécialisées dans ce domaine. A leurs côtés, prennent place des galeries émergentes, sélectionnées pour leur potentiel de création, afin de compléter ce panorama de la zone Asie Pacifique.

Le marché de l’art européen et américain est également représenté par un choix de galeries sélectionnées pour la pertinence et l’audace de leur programmation.

 

Une semaine de l'art contemporain à Singapour

Art Stage Singapore célèbre l’art contemporain pendant une semaine à travers toute la ville en suscitant une effervescence culturelle dans les espaces publics et dans les centres d’art. Un programme événementiel diversifié vient compléter le programme d’Art Stage Singapore, ainsi qu’un ensemble de rencontres initiant une pédagogie des pratiques artistiques contemporaines. 

Au cœur de ce dispositif, en collaboration avec le Singapore Art Museum et sous la direction de Lorenzo Rudolf, Art Stage Singapore met en œuvre une exposition qui réunit des chefs d’œuvre d’art asiatique, provenant de collections privées. Celle-ci réunit des pièces appartenant à Lekha & Anupam Poddar (Devi Foundation, Inde), au Dr Oei Hong Dijen (Budi Tek, à Deddy Kusuma, Inondésie), à Yang Bin (Qiao Zhibin, Chine), au Dr Uli Sigg (Suisse), à Sylvain Levy (Fondation DSL, France), à Rudy Tseng (Taiwan), à Kim Chang-il (Corée), à Jackson See (Singapour), à Monique Burger (Osage Foundation, Hong Kong), à la White Rabbit Collection (Australie)...

 

Singapour, au cœur de la nouvelle cartographie du marché de l’art

A la croisée des chemins entre la Chine, l’Inde, l’Asie du Sud-Est, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Péninsule arabique, Singapour est un minuscule territoire (700 km2) qui figure parmi les plus riches nations du monde. Politiquement et socialement stable, ouvert sur l’extérieur, la ville bénéficie d’un marché économique en pleine croissance, conjugué à un art de vivre. Elle accueille 7'000 entreprises multinationales (plus de 4'000 d’entre elles y ont installé leur siège social).

L’intérêt croissant des nouvelles générations pour l'art contemporain - considéré à la fois comme une nouvelle forme d'investissement, mais aussi un mode de vie et l’expression d’un statut social - a eu un impact profond sur la montée en puissance de Singapour sur la scène artistique asiatique. Pour encourager cette évolution, le gouvernement de Singapour investit massivement afin de réunir les éléments clés nécessaires à l’ancrage d’un centre névralgique de l’art en Asie :

  • ouverture d’un musée national,
  • instauration d’un quartier entièrement dédié au marché de l’art et à la création, accueillant des galeries, des ateliers, des résidences d’artistes,
  • négociations avec des collectionneurs pour favoriser l’installation de musées privés,
  • développement du tourisme culturel 
  • encouragement des initiatives économiques liées au développement du marché de l’art.

 

Au cœur de cette évolution, Art Stage Singapour est considéré comme l’initiative la plus emblématique de ce développement de Singapour sur la scène artistique mondiale. A ce titre, la foire bénéficie du soutien des principales instances gouvernementales de Singapour.

 

Commenter cet article

Nadia Forever 03/11/2010 12:12


Pas de noms de galerie pour le moment ?


Paddythèque 03/11/2010 12:14



Désolé, la liste des participants n'est toujours pas publiée.


Nous afficherons leurs noms, dans cet article, dès qu'on nous les aura communiqués.