Publié par Paddythèque

 

Black-History-Month---Dorothy-s-Gallery.jpgDu 15 février au 24 mars 2013, la Dorothy’s Gallery et l’American Center for the Arts s’ouvrent à la culture afro-américaine à travers une exposition d’art contemporain et un programme de conférences et soirées culturelles. Un voyage dans l’Amérique noire, 150 ans après l’émancipation !

 

Venez à la rencontre d’un peuple longtemps réprimé, dont l’héritage multiculturel s’exprime dans toutes les formes de l’art contemporain. Michael Platt, Percy Martin, Arnaud Prinstet, Kanda, Jesse Greene et Omar Pasha. 

Michael B. Platt (photo, art numérique) : originaire de Washington DC où il est l’un des artistes majeurs, Michael Platt est le lauréat 2007 de la prestigieuse dotation du Franz and Virginia Bader Fund. Il est aujourd’hui exposé internationalement et présent dans de nombreuses collections muséales ou privées.

Percy Martin (gravure) : professeur d’art et graveur, Percy Martin mène une carrière d’artiste et designer graphique à Washington DC.Largement exposé à travers les Etats-Unis eten Afrique, Amérique Latine, Ukraine ou encore Russie, il présente pour la première fois ses œuvres en France. Ses travaux sont inspirés par un riche imaginaire autour des Bushmans africains. Depuis 25 ans, il produit des séries de gravures luxuriantes et complexes détaillant la culture et lesrituels mythologiques de ce peuple.

Jesse « Dense83 » Greene (graffiti et photographie) : tout juste arrivé de Chicago où il capture l’essence de la culture hip hop, Jesse Greene est connu sous le nomde Dense83. Il mélange techniques e tmédiums modernes avec des motifs traditionnels et la peinture classique.Ses supports de prédilection sont éclectiques, du mur de la ville à la toile en passant par des objets trouvés.

Arnaud Prinstet (peinture et performance) : après des études à l’Art Students League de New York, Arnaud Prinstet a changé de vie et a peint son autoportrait inlassablement pendant douze ans ! Il vit et travaille aujourd’hui à Paris,prenant pour modèles amis et personnalités. Abordant les visages comme un mystère constamment renouvelé, il créedes peintures aux couleurs joyeuses et exubérantes, une galerie de portraits en lesquels chacun peut reconnaître unmorceau de sa propre humanité. 

Kanda (peinture abstraite) : maître de l’abstraction et du noir et blanc, Kanda tranche et supprime pour tenter d’arriver au plus près de l’essence même de l’art. Il donne au trait et à la courbe toute leur force, en laissant au blanc son rôle de respiration, comme Miles Davis le faisait enmusique.

Omar Thabit Pasha (peinture) : originaire de Harlem à New York, OmarPasha est un artiste afro-américain installé à Amsterdam depuis 2008. Artiste complet ayant fait ses armesdans la publicité, il est également éducateur engagé pour la jeunesse. Ses portraits à l’acrylique vont de l’abstraction à l’hyperréalisme, suivant sessources d’inspirations. Très attaché à la culture noire américaine, Omar Pasha représente principalement les artistes et icônes pop deson époque, ainsi que l’univers urbaindu hip hop.

 

Black History Month

Du 15 février au 24 mars 2013

Programme culturel sur : dorothysgallery.com/art/

 

Dorothy’s Gallery

27, rue Keller

75011 Paris

M° Bastille ou Voltaire

 

Commenter cet article