Publié par Paddythèque

Saazs, éditeur pour le design et l’architecture, installe son Limited Store au 41, rue de Seine à Paris, du 18 novembre 2009 au 9 janvier 2010. Au sein de ce point de vente éphémère, de nouvelles pièces en édition limitée côtoient Bumpit !, une œuvre de l’artiste français Bertrand Planes et des morceaux choisis du recueil Poèmes d’eau et de lumière du poète chilien Luis Mizon...


Image-62.pngCes deux collaborations inaugurent une série d’échanges, avec des artistes et des vidéastes, et s’inscrit dans la continuité des cartes blanches proposées à des designers et éditées par le Saazs institute depuis 2008 (*).

Représenté par la galerie JTM, Bertrand Planes (né à Perpignan en 1975, vit et travaille à Paris) détourne les objets et les pratiques usuelles afin de révéler de nouvelles fonctionnalités. Son travail résulte souvent de la combinaison de deux univers  étrangers qu'il s'évertue à connecter. Critique sur les technologies et les sciences, son travail sollicite souvernt l'informatique et la collaboration de scientifiques.

Bumpit! est un procédé de projection vidéo sur volume. La technique utilisée sur ordinateur pour appliquer des textures à des volumes virtuels est ici détournée par l’artiste et appliquée à un volume réel peint en blanc. Un vidéo projecteur redonne virtuellement des caractéristiques de texture aux éléments du décor.

Né à Valparaiso en 1942, Luis Mizon arrive en France en 1974, suite au coup d’État militaire de PInochet. Si son œuvre poétique est généralement celle des grands espaces et de la richesse de l’image, Poèmes d’eau et de lumière se situe sur un registre plus intime. Cette suite de moments, d’images précises et délicates saisis par une poésie très libre, est réduite aux symboles essentiels : l’eau, la lumière et l’amour.


(*) Trois premiers designers Adrien Gardère, Arik Levy et Christian Biecher, se sont penchés sur cette nouvelle surface pour imaginer des objets éclairants d’un nouveau genre. Ces lightpieces produites en 8 exemplaires ont été exposées pour la première fois en avril 2008 au Salone del Mobile, à Milan. En juin 2008, c’est Morgane Le Gall qui a été choisie et son installation a été présentée à l’occasion des Designer’s Days dans le showroom parisien de Saazs (152 rue Saint-Honoré). Et, en juin 2009, Adrien Gardère a, par son installation De la matière à la lumière retracé l’histoire de l’éclairage et a libéré les secrets de la révolution de la lumière par Saazs.


Commenter cet article

Vence 02/07/2011 13:57


Vous pouvez trouver un article sur la nouvelle exposition de Bertrand Planes à la new galerie, Paris sur http://blog.paris3e.fr/post/2011/06/28/Bertrand-Planes-No-Signal-New-Galerie