Publié par Paddythèque

La seconde édition de la foire Cutlog prend place, du 21 au 24 octobre 2010, sous les 1000 m2 du dôme de la Bourse du Commerce. Alternative et complémentaire aux autres manifestations tenues lors de la Semaine de l'Art contemporain, elle rassemble une trentaine de galeries ayant pour point commun d’être émergentes ou de représenter des artistes émergents.

 

Cutlog-2010.pngOrganisée au cœur même de Paris — à une centaine de mètres de la Cour Carrée du Louvre, à mi-chemin entre le Grand Palais et la Cour Carrée du Louvre — la foire se revendique comme un « nouveau carrefour pour les artistes, collectionneurs, galeristes, conservateurs et directeurs de musées du monde entier. »

Vendredi 22 octobre, un jury composé de professionnels et présidé par un artiste de renommée internationale remettra le Prix Cutlog 2010. Les lauréates de l'édition 2009 étaient Patricia Gomez & Maria Jesus Gonzalez (Galerie Raina Lupa, Espagne).

 

Les exposants

Les galeries françaises : A.galerie, Arriere Boutique, ArtFact Paris, Artraces, Bombes Production, Cassinart, Cariou project, Emotion Lydie Trigano, Freak Wave, Géraldine Banier, Golden Brain, Le 5 Opera, Lebenson, Les Singuliers, Nathalie et Alexandre Callay Project, Nuke, Pierre Loudmer, Photo4, Polka, Spree, U&I ART et Xavier Nicolas.

Les exposants étrangers : Aureus (USA), Clear Edition (Japon), Espacio Valverde (Espagne), Frantic (Japon), Hengevoss-Dürkop (Allemagne), Icoba (USA), Imaginart (Espagne), Kohler + Partner (Allemagne), Laik (Allemagne), No Stress Gallery (Tchequie), Noda (Japon), Pack of Patches (Allemagne) et United Galerie (Belgique)

 

Informations pratiques :

Bourse du Commerce de Paris - 2, rue de Viarmes - 75001 Paris

Accueil presse et professionnels : jeudi 21 de 11h à 14h.

Ouverture au public : jeudi 21 de 14h à 20h // vendredi 22 de 11h à 19h // samedi 23 de 11h à 20h // dimanche 24 de 11h à 19h30. Entrée : 10 € / 5 € 

 

 

Commenter cet article

Aline Defroissart 28/10/2010 17:49


Tout comme en 2009, la qualité des œuvres était très inégale, ça varie beaucoup d'un stand à l'autre... Plusieurs étaient sans intérêt et quelques uns faisaient bonne figure, notamment ceux de
Bombes Production, Photo4 et Polka (avec une magnifique série de photos d'Ethan Levitas)... L'année prochaine, j'espère voir plus de stands d'aussi bonne qualité que ces trois là !