Publié par Paddythèque

Multipliant les supports alliant simplification et minutie des formes, l'exposition « Sketch of Huamampampa » de Fleur Noguera (du 08 au 22 janvier 2011 et du 15 au 26 février 2011) est un questionnement sur l’idée de représentation du paysage à travers une promenade dans un milieu naturel proche du désertique.

 

Fleur NogueraÀ la manière d’une exploratrice, Fleur Noguera rapporte de son séjour en Argentine un exercice cinématographique composé d’une succession de plans en contre-plongée, gros plans et vues panoramiques évoquant une nouvelle géographie.

Devonian Levels, le titre de ce film est une référence directe au lieu de tournage et au système géologique dévonien rattaché à l’ère primaire pendant laquelle l’Amérique du Sud connut un développement très important de sa faune et de sa flore. 

Sous des allures d’archives, il offre un montage sans effets, une transition par la couleur et la lumière, une véritable logique réinventée oscillant entre science naturelle et projet d’excursion géologique.

Les séries « Meta-Jungla » et « Geometrical Fractures » reprennent ce vocabulaire cinématographique. La composition conventionnelle du dessin s’efface pour faire apparaître une mise en scène basée sur une allégorie du décor.

Fleur Noguera envisage le dessin comme un espace en trois dimensions et dirige volontairement son trait pour créer une rupture entre les plans. Dans Geometrical et Orthogonal Fractures, cet élément vient perturber la lecture conventionnelle. Le trait est enfermé derrière un aspect purement géométrique, le premier plan envahit la structure, l’oeil est absorbé par cette forme agissant comme un filtre provoquant une fracture visuelle douce.

Cette obsession de la composition est également présente dans la série « Stephanie’s Trees ». Cet ensemble de dessins humanisés par leurs titres expose sous forme d’une succession de plans, un panorama rocailleux dont l’atmosphère se situe entre aréique et préhistorique.

S’inspirant d’environnements issus du milieu naturel et d’archives aussi bien photographiques que cinématographiques Fleur Noguera invente un néo-paysage figuratif accentué par une forte dimension d’anticipation.

 

Informations pratiques
Galerie Dohyang Lee
Ouvert du mardi au samedi, de 11h à 13h et de 14h à 19h
73/75, rue Quincampoix - 75003 Paris

 

[Visuel : Fleur Noguera, Devonian Levels, 2010. Image extraite du film, couleur, muet, 6', édition de 5. Courtesy Galerie Dohyang Lee]

 

Commenter cet article