Publié par Paddythèque

Du 2 avril au 23 mai 2010, le Frac Champagne-Ardenne présente une exposition personnelle de Latifa Echakhch intitulée « Le Rappel des oiseaux ». A travers cette manifestation, le fonds régional nous prouve que l’art peut être propice à l’échange et socialement engagé sans être forcément condescendant.


Latifa EchakhchSi les sculptures que Latifa Echakhch réalise sont particulièrement élégantes et délicates, le visiteur ne devait toutefois pas se laisser tromper par cette discrète sensibilité lorsque l‘artiste questionne de vastes sujets comme la culture, la géographie et l’histoire personnelle ou collective. L’artiste explore ces notions par le biais d’objets, d’images et de situations banals et les replace au cœur d’un débat social et politique. La compréhension de ses œuvres n’est pas immédiate mais devient évidente si l’on décide de s’y attarder. Le fait de les regarder plus profondément amène fatalement un questionnement sur les certitudes qu’elles semblaient promettre au départ.

La force conceptuelle et visuelle de cette combinaison entre minimalisme et romantisme est trompeuse, et ce qui s’impose est une croyance fondamentale en la dignité des sujets et de ce que l'art peut apporter comme champs de réflexion, même lorsqu’elle est la plus sévère et critique. Des objets a priori ordinaires, qu’il s’agisse de morceaux de sucre, de tapis ou de verres à thé cassés, deviennent ainsi des témoignages de sentiments tels que la mélancolie, la colère et  offrent un point de vue silencieux sur la faillite des utopies.

Née en 1974 à El Khnansa (Maroc), Latifa Echakhch vit et travaille à  Paris et à Martigny (Suisse). Elle a réalisé de nombreuses expositions personnelles en France et à l’étranger, et notamment au Magasin de Grenoble, à la Tate Modern de Londres, à la Kunsthalle Fridericianum de Kassel, à la Kunstverein de Bielefeld et au Swiss Institute de New York. Son travail a également été présenté dans des expositions collectives au Sculpture Center de New York, au CAC de Vilnius et au Kunsthaus de Zurich. Elle a également participé à Manifesta 7 – Biennale européenne d’art contemporain à Bolzano en 2008 et à la Biennale de Lyon en 2009. Latifa Echakhch est représentée par les galeries Kamel Mennour à Paris, Francesca Kaufmann à Milan et Dvir à Tel Aviv.

Cette exposition est réalisée en collaboration avec GAMeC – Galerie d'Art moderne et contemporain de Bergame (Italie) où elle sera présentée à partir d'octobre 2010.

[Visuel : Latifa Echakhch, Untitled (Sepia), 2009]



Commenter cet article