Publié par Paddythèque

L’association Le M.U.R. (Modulable, Urbain et Réactif), l’une des références du street art, fête ses trois ans d’activité avec un show inédit, baptisé le « M.U.R de l’Art ». Cet événement — ouvert à tous et entièrement gratuit — se déroulera du 28 au 31 octobre 2010, à l’espace des Blancs Manteaux, au cœur du Marais. Performances artistiques et musicales in situ, exposition d’œuvres réalisées par les 80 artistes du M.U.R et présentation de la collection « 400ml PROJECT ».

 

Le-Mur-fete-ses-3-ans.pngL’association LE M.U.R gère depuis 2007 à Paris un espace culturel unique à ciel ouvert : un mur situé au croisement de la rue Oberkampf et de la rue Saint Maur. Détourné de son ancienne fonction publicitaire, cet endroit transformé en lieu d’expositions permanentes a pu voir le jour grâce à un partenariat avec la Mairie du 11e arrondissement.

Tous les quinze jours, un nouvel artiste propose une œuvre éphémère dans l'espace public. Sont déjà intervenus : 9ÈME CONCEPT, HERMES, POCH, ALEXONE, HONET, POPAY, Joan AYRTON, HORPHE, PSYCKOZE, BABOU, Pierre HUYGHE, RCF1, Tarek BENAOUM, INFLUENZA, RÉGIS R., Gil BENSMANA, JEF AEROSOL, REKO, BLA +, L’ATLAS, RERO, C215, Laurent KRIEF, SAFARI, Chanoir -1980-, LE TONE, SAN, Martha COOPER,, Samuel LANDRE, SIXO, CTINK, LIGNES ROUGES, SP38, Michael DE FEO, L’OEIL PARTOO, SUN7, Jasmin DEROME, LUDO, SURFIL, David DOUARD, Anne-Laure MAISON, SWOON, ELLA ET PITR, Sandra MOENS, TANC, EPSYLON POINT, MIRE PROJECT, Thierry THEOLIER, EROSIE, MISTER LOLO, TITI FROM PARIS, FANCIE, MISS TIC, Jacques VILLEGLE, FABRICE ET JULIEN, NICE ART, VLP, Jean FAUCHEUR, NP77, WK Interact, FUITE & VERSUS, OBEY, YAZE, G, OSTA, YSEULT-YZ, Antonio GALLEGO, OX, ZEVS, Uriel GOLDBERG, PACIFIC, Gérard ZLOTYKIAMEN, HEPHAÏSTOS, PEDRO...

En octobre, la mairie du 4e arrondissement offre au M.U.R. l'opportunité de faire ses valises et de s’installer au cœur de Paris, dans l’espace d’animation des Blancs Manteaux, un lieu de 900 m2 qui sera totalement investi par l’art urbain.

 

Au programme

  • Installation d’un tirage en format réduit des 76 œuvres qui ont été accrochées au M.U.R. d’Oberkampf pendant ses trois premières années d’existence.       
  • Présentation au public de deux ou trois œuvres de chacun de ces artistes ; au total, plus de 300 nouvelles œuvres des artistes du M.U.R. seront à découvrir.
  • Accrochage en hauteur de quatre œuvres magistrales des artistes américains OBEY et WK Interact et des Français FANCIE et L’ATLAS de 8m x 3m.
  • Présentation de « 400ml PROJECT », une exposition unique au monde collectée par le passionné d’art contemporain Gautier Jourdain. Composée de 400 bombes aérosols customisées par 400 artistes internationaux, elle fait référence à la contenance standard des bombes de graffiti.
  • Performances musicales in situ pendant la totalité des heures d’ouverture du festival dirigées par VOODOÖO en collaboration avec d’autres artistes.
  • Création tous les jours d’oeuvres éphémères sur les quatre panneaux de 6m sur 2,40m situés à l’entrée de l’espace d’animation des Blancs Manteaux. 
  • Mise en place de palissades autour du bâtiment - celles-ci seront des murs de libre expression pour les graffeurs. 
  • Présentation du livre sur les trois ans du M.U.R., en partenariat avec Kitchen 93, maison d’éditions spécialisée dans l’art urbain.

 

Le M.U.R.

La structure associative LE M.U.R., dont l’objet est « la promotion de l’art contemporain et plus particulièrement de l’art urbain », a été fondée en mars 2003 autour de l’artiste Jean Faucheur. En 1983, ce dernier réalise des peintures originales qu’il colle ensuite sur les panneaux publicitaires de la ville de Paris. Il invente ainsi une nouvelle technique d’exposition personnelle. En 1985, il part à New York invité par le galeriste Tony Shafrazi, où il fréquente des artistes comme Keith Haring ou Futura. ET, à son retour, il crée le collectif des Frères Ripoulin avec six autres artistes qui travaillent dans le domaine urbain. 

En 2002, Faucheur fonde avec des jeunes artistes de Paris le collectif éphémère « Une nuit ». L’idée centrale est de remplacer en une nuit des affiches publicitaires par des œuvres d’art de 4 x 3 mètres crées en avance en atelier. L'année suivante, le collectif attaque soixante affiches collées entre Belleville et Nation.

Toujours en 2003, les statuts de l’association sont déposés. En 2007 la Mairie du 11ème arrondissement de Paris céde l’espace publicitaire au croisement entre la rue Saint Maur et la rue Oberkampf, à l’association Le M.U.R. pour qu’elle le transforme en espace culturel. La première affiche, signée par le célèbre Gérard Zlotykamien, est collée le 25 janvier 2007. 

De manière régulière, le M.U.R. collabore également à des manifestations telles que l’exposition « Né dans la rue-Graffiti » à la Fondation Cartier (2009), le festival Rock en Seine (2007-2010), le concours international ARTAQ à Angers (2010) ou encore le projet « A ciel ouvert » à Orléans pour la transformation d’une ancienne vinaigrerie en centre d’art contemporain (2010).

 

Commenter cet article