Publié par Paddythèque

Du 19 novembre au 24 décembre 2010, la Coming Soon Galerie présente, dans le cadre du Parcours du Mois de la Photo Off, la première exposition personnelle à Paris de Matthieu Gafsou, lauréat du Prix de la Fondation HSBC pour la photographie 2009.

 

Matthieu-Gafsou.png« Ce qui m’importe, c’est d’insuffler de la poésie dans le monde désenchanté dans lequel nous vivons. On peut arracher le banal à sa signification quotidienne, pour en faire un nouvel objet qui donne matière à penser et à s’évader... L’impression de légèreté, et même de fragilité que je recherche dans mes photographies vient contredire l’ordinaire de la ville qui nous enferme dans ses certitudes. » (Matthieu Gafsou)

Après des études d'histoire et esthétique du cinéma, philosophie et littérature,  Matthieu Gafsou (né en 1981, vit et travaille à Lausanne) se forme à la photographie à l’Ecole d’Arts Appliqués de Vevey. Depuis 2006, il participe à de nombreuses expositions collectives et personnelles en Europe et aux Etats-Unis (dont « reGeneration2 », organisée par le musée de l’Elysée...). Il a également publié Surfaces, une enquête photographique sur l’incohérence de l’espace public tunisien chez Actes Sud en 2009 et Le Corbusier à Firminy, chez Gallimard.

Parmi les figures qui l’ont influencé,  Matthieu Gafsou cite Walker Evans : « il y a dans son travail, une beauté de l’objet banal qui me fascine. » Son point de vue serait celui de « l’usager-flaneur-esthète » ; il est passionné par la dialectique art/réel de la photographie, ce qui le conduit à créer des images qui transcrivent une forme « d’inquétante étrangeté architecturale » et l'emmène réfléchir sur sa relation à la photographie : « chaque photographie est manipulation, discours. »

 

« Ordinaires »

Dans sa série « Ordinaires », « c’est notre rapport même au réel qui est mis en question. Car à force de baigner dans des espaces virtuels, d’être confronté au plausible, au possible, la ligne de démarcation sensée séparer l’artifice de l’authentique s’érode dans un brouillard aussi dérangeant que libérateur. »

Pour Frédéric de Gouville, directeur de la Coming Soon Galerie, Matthieu Gafsou transmet, à travers cet ensemble de clichés inédits, « son exploration à la fois critique et romantique de l’espace urbain et témoigne d’une fascination ambiguë pour la ville contemporaine, entre beauté et inquiétude latente. Ses variations picturales sont autant d’évocations poétiques de ce paradoxe,et oscillent entre réalité et utopie. Du geste photographique simple aux retouches complexes, les images de ce travail s’inscrivent dans un paysage instable, fragilisé, qui invite le spectateur à la méditation... Les images de Gafsou résonnent comme un écho sublime du réel. La mise en espace qu’il effectue spécialement pour la galerie prolonge cette démarche. »

 

Coming Soon Galerie

3, passage Lemoine - 75002 Paris

 

[Visuel : © Matthieu Gafsou "Ordinaires 04"]

 

Commenter cet article

Pompouin-Pompouin 01/11/2010 21:30


La démarche de ce photographe (que j'ai découvert cette année) est très intéressante et c'est avec plaisir que j'irais voir ses nouveaux clichés. Est-ce que la galerie exposera une ou plusieurs
pièces de design en parallèle, si j'ai bien compris c'est l'une de ses spécialités ?