Publié par Paddythèque

Paris---Texas--Culture-Shock---Dorothy-s-Gallery.jpgLes Texans débarquent à Paris, à l’UNESCO et à la Dorothy’s Gallery, pour une rencontre inédite entre artistes vivant au Texas et artistes vivant à Paris.

 

L’exposition « Paris – Texas » qui se tient à la Dorothy’s Gallery, du 18 septembre au 24 octobre 2011, s’inscrit dans la continuité du projet « Go West ». Créée par Karine Parker-Lemoyne et Gus Kopriva, cette première exposition bilatérale d’arts contemporains entre la France et la Texas est montrée à l'UNESCO, du 19 au 30 septembre 2011.

« Paris – Texas » présente une quinzaine d’artistes sélectionnés parmi les soixante-quatre artistes exposés à l’UNESCO, offrant ainsi l’occasion d’approfondir la découverte de l’univers d’artistes de renom et d’artistes émergents. Cette exposition dévoile également la richesse multiculturelle du Texas et de Paris, en présentant des artistes de toutes nationalités ayant décidé de s’établir dans ces deux plaques tournantes de l’art contemporain.

 

Durant toute la période d'exposition, Dorothy's Gallery proposera aussi une programmation culturelle riche et variée : des soirées d’artistes, des projections de films, des concerts de musique texane, des performances et interviews en vidéoconférence avec des artistes et critiques en direct du Texas, ponctueront l’exposition. 

 

« Paris – Texas » inaugure également la création de l’American Center for the Arts, qui a pour objectif de promouvoir toutes les formes de création, réunies en un seul lieu et de favoriser l’échange entre la France et les États-Unis.

 

Les artistes exposés

Les Texans : Kimberly Gremillion, Patrick Medrano & Katy Anderson, Rahul Mitra, Karine Parker, Ramzy Telley et Hans Molzberger

Les artistes de la Dorothy’s Gallery : Arnaud Prinstet, Matthew Grabelsky, Soon Young Lee, Valentine Fournier, Eric Turlot et Scott Kling.

 

Exposition du 18 septembre au 28 novembre 2011

Vernissage le vendredi 23 septembre 2011, de 19h à 21h 


Dorothy’s Gallery

27, rue Keller - 75011 Paris

 

Commenter cet article