Publié par Paddythèque

Imaginé par le Musée des Confluences, en partenariat avec la Fondation Blachère, la manifestation « Passages » (28 mai au 24 juillet 2010) donne la parole pendant deux mois et dans une trentaine de lieux à Lyon - la fondation Bullukian, le musée Africain, le théâtre de l’Elysée, la Fnac... - aux acteurs de la création africaine. Pour cette première édition, la photographie est à l’honneur.
 

Baudouin Mouanda

 

« Une frontière n’est pas un barrage ; c’est un passage. La frontière signale à la fois la présence de l’autre et la possibilité de le rejoindre…
…La frontière, en ce sens, a toujours une dimension temporelle : c’est la forme de l’avenir et, peut-être, de l’espoir. »

Marc Augé,
Lectio Magistralis, 21 octobre 2009

 

 

« Passages » permettra à tous de découvrir la photographie africaine à travers une programmation riche en expositions, des rencontres, des ateliers photos, des lectures, projections, conférences. « Passages » se veut un lieu de réflexion et d’enchantement, un lieu de passage, en privilégiant la diversité des formes artistiques, ainsi la littérature, le cinéma et la musique seront aussi présentés.

Les collections de photographie contemporaine sont issues de la politique d’acquisition du musée des Confluences. Sous l’impulsion de son directeur, Michel Coté, l'institution a entrepris de  renforcer son fonds photographique existant afin d’illustrer plus complètement la dynamique actuelle de la photographie sur tous les continents.

La politique d’acquisition du musée des Confluences a le mérite de souligner le fil ténu de la continuité photographique africaine qui témoigne de richesses multi ethniques, multi confessionnelles. Les œuvres de Malick Sidibé, d'Oumar Ly, de Bruce Vanderpuye, de David Goldblatt, jusqu’aux travaux récents de Mohamed Camara traduisent les vérités contradictoires de sociétés en mutations. Ces œuvres formalisent à travers leurs pratiques un héritage historique conflictuel, des émotions esthétiques fortes et présentent des inventions formelles caractéristiques de visions d’Afriques fortes, en abîme des apparences…

Dans le cadre du partenariat avec la fondation Blachère, les lauréats du prix de la Fondation Blachère aux Rencontres de Bamako 2009 seront présentés : Nestor Da — Baudouin Mouanda — Zanele Muholi — Uche Okpa-Iroha ou encore Sammy Baloji et François-Xavier Gbré…

 

[Visuel : Baudouin Mouanda, photographie de la série « La Sape » (République du Congo, 2008). © Baudouin Mouanda]

 

Commenter cet article