Publié par Paddythèque

Romania-in-Paris--Contemporary-Artists.jpgLa Dorothy’s Gallery et l'American Center for the Arts proposent, du 8 juin au 15 juillet 2012, une exposition réunissant 5 jeunes artistes roumains. 

 

Héritier de l'esprit démocrate et avant-gardiste du Centre Américain qui dynamisait la scène culturelle pendant 65 ans à Paris, l'American Center for the Arts fait revivre la mission de rapprochement entre la France et les Etats-Unis à travers la culture, les rencontres et le partage. Il donne une voix aux talents franco-américains par l'échange d'artistes et d'œuvres.

Incubateur des expressions d'avant-garde, l'American Center for the Artsest une structure unique à Paris. Il se veut aussi l'ambassadeur de la culture internationale, rassemblant les pays et les peuples par l'art, ainsi que l'a souhaité le Président Barack Obama. L'exposition « Romania in Paris, Contemporary Artists » est un exemple de cette ouverture permanente vers des cultures encore inconnues du grand public en France. 

Cinq artistes roumains émergents (Aurel Tar, Dragos Burlacu, Flavia Pitis, Francisc Chiuariu et Radu Belcin) ont été sélectionnés pour représenter l'art contemporain et d'avant-garde de ce pays européen dont la créativité en explosion est encore trop peu reconnue. Désormais sur le devant de la scène, ces jeunes talents de la Roumanie expriment avec passion leur histoire personnelle et celle de leur pays, dans une contemporanéité étonnante qui détourne les codes de la peinture classique. 

 

Romania in Paris, Contemporary Artists

Commissaire : Cosmin Nasui

Artistes : Radu Belcin, Dragos Burlacu, Francisc Chiuariu, Flavia Pitis et Aurel Tar

Du mercredi au samedi, de 13h à19h

Mardi et dimanche de 16h à 19h

 

American Center for the Arts

Dorothys Gallery 

 27, rue Keller

75011 Paris

americancenter-arts.com

 

Commenter cet article

Bc Creations 08/12/2012 12:39

L’art peut facilement paraître obsolète en tant que concept, en tant qu’idée, pour beaucoup d’entre nous. Il n’y a pas besoin d’être hégélien pour cela. Aujourd’hui, on parle plutôt de produits
culturels que d’ "art". Musique, cinéma, littérature, avènement du multimédia, l’art se propage là où il est le plus rentable, sous des formes "démocratisées"...

Ostéo 05/07/2012 17:32

Je vais vite y faire un tour avant la fin. Quelqu'un y est allé et peut me donner son avis ?