Publié par Paddythèque

En marge de la FIAC, la foire d'art contemporain Slick invite, du 21 au 24 octobre 2010, une cinquantaine de galeries françaises et internationales à présenter des artistes de la scène émergente. Pour fêter ses cinq ans, la manifestation quitte le CentQuatre et s’installe de manière significative entre deux institutions françaises majeures en matière d’art contemporain, le Palais de Tokyo et le Musée d’Art moderne de la ville de Paris.

 

Slick 2010Sans relâche, les organisateurs de Slick continuent de prospecter pour révéler la scène émergente française et internationale. Lors de cette cinquième édition, la majeure partie des exposants n’ont jamais été présents sur la foire et, pour l'instant, 40% d'entre eux sont installés en dehors des frontières de l’Hexagone.

Après « SLICK-Berlin » en 2009, un événement performatif réalisé en collaboration avec le Point Ephémère à l’occasion des vingt ans de la chute du Mur de Berlin, SLICK lance « SLICK-Orient ». Dix galeries sélectionnées représenteront des artistes vivant ou travaillant dans le monde Asiatique-Indien-Arabe-Oriental. Ce secteur au sein de la foire mettra ainsi en avant la vitalité et la diversité du vocabulaire artistique oriental et proposera un dialogue entre l’Est et l’Ouest.

Pour l’instant, les galeries retenues pour SLICK-Orient sont : Seven Art Limited (New Delhi, Inde), The Drawing Room (Makati City, Philippines), The Drawing Room Gallery (Lahore, Pakistan) et la galerie Nikki Marquardt (Paris) en association avec la Gallery Etemad (Téhéran, Iran).

En collaboration avec les équipes du Palais de Tokyo et du Musée d’art moderne de la Ville de Paris, partenaires de SLICK, la foire proposera dans leurs espaces des performances, des projections vidéos et des débats.

Le Off décernera également, pour la seconde année consécutive, le Prix ARTE / SLICK récompensant un nouveau talent ; celui-ci célébre l’originalité et la pertinence d’un regard mais aussi la cohérence et le parcours d’un artiste. L'année dernière, il avait été  attribué à l’unanimité à Erik Sep.

 

Les galeries retenues 

Pour le moment, 30 galeries ont été sélectionnées. Une deuxième sélection des galeries sera révélée dans une dizaine de jours.

Galeries françaises : Artaban (Paris), Jeanroch Dard (Paris), Felli (Paris), Claire Gasteau (Clermont-Ferrand), Isabelle Gounod (Paris), Heidigalerie (Nantes), Catherine Issert (Saint-Paul-de-Vence), JAS (Paris), JTM Gallery (France), L’Aléatoire (Paris), Galerie Nikki Diana Marquardt (Paris), Nukod Galerie (Paris), Samantha Sellem (Paris), Vanessa Suchar (Paris), Sycomore Art (Paris), Twenty One (Paris) et Zeitgeist (Paris)

International : Capital Culture (Londres), Cynthia Corbett Gallery (London, GB), Gallery Etemad (Téhéran, Iran), Annie Gentils Gallery (Anvers, Belgique), Gist Galerie (Amsterdam, Pays-Bas), Licht Field (Bâle, Suisse), Gallery Seven Art Limited (New Delhi, Inde), Twelve Gates Gallery (Philadelphia, USA), The Drawing Room (Makati City, Philippines), The Drawing Room Gallery (Lahore, Pakistan), Virgil de Voldere, (New York, USA) et Wilde Gallery (Berlin, Allemagne)

 

Commenter cet article