Publié par Paddythèque

Depuis quelques années, la société Ricard a l'habitude de confier la décoration de bouteilles tirées en édition limitée à des artistes de renom. Après Garouste & Bonnetti (et leur bouteille toute jaune) puis Thomas Lélu (qui produisit un ruisellement de tâches de couleurs, à la Pollock), c'est au tour de Stéphane Calais...

 
Vendue exclusivement chez Monoprix à partir de décembre (au prix public indicatif de 16.86 euros), cette bouteille de Ricard exploite une « palette de couleurs fraîches qui se superposent en touches vives et légères, ondulantes voire transparentes. »

A travers cette création, on reconnaît l'approche de Stéphane Calais, celle que l'on retrouve notamment dans ses peintures murales. Des lignes de couleurs volubiles, flottantes s'imposent dans l'espace en se courbant légèrement et délicatement.

« J'ai voulu donner de la force à la fraîcheur Ricard [...] Cette transformation de Ricard au contact de l'eau est une sorte d'alchimie, une rencontre. Cet éclat de la fraîcheur, que j'ai ainsi illustré par une superposition de couleurs multiples où le jaune prédomine, s'est imposé comme une évidence. Ainsi, je décidai de travailler plusieurs motifs aux pochoirs, je découpai dans le carton les formes puis projetai la peinture sur le papier, mélangeant formes et couleurs. » (Stéphane Calais)
 

Stéphane Calais

Collages, dessins, installations, peintures, bandes dessinées (...), Stéphane Calais passe librement d'un registre à un autre, considérant que chacun possède son propre niveau de lecture et contribue ainsi à créer une œuvre d’ensemble en développement constant.
 
Entre abstraction et figuration, ses créations, souvent teintées de fiction et de burlesque, nous transportent dans un monde ironique. Stéphane Calais nous invite ainsi, à travers ses dessins, ses objets manipulés et transformés, à sa propre interprétation de l'actualité, mais aussi des contes, des légendes...
 
Figure atypique de l'art contemporain, ce jeune quadra, nominé pour le Prix Marcel Duchamp 2008, entretient depuis des années des rapports réguliers avec la Fondation d'entreprise Ricard où il a été notamment commissaire de l'exposition "Une expédition" qui s'est tenue dans le cadre du salon du dessin contemporain en avril dernier.
 
Stéphane Calais expose partout dans le monde. En octobre 2009, une exposition personnelle lui a été consacrée à New York et il participe également au Nouveau Festival du Centre Pompidou.


Article connexe :
    •  Espace Berri - Stéphane Calais


[L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération]

 

Commenter cet article