Comment faites-vous pour tirer profit (carrément monétaire !) avec votre talent ? Avez-vous pris des cours de marketing ? En effet, ne pas savoir se vendre dans le monde de l’entrepreneuriat, c’est sûrement la pire des choses qui puissent vous arriver. Nous espérons que nos astuces vont réellement vous aider.

Faites connaître au client vos réelles compétences

Si vous n’arrivez pas à convaincre le client de vos réelles compétences, durant la négociation, tout est perdu d’avance. Donc, rien ne va fonctionner. Ne vous contentez pas d’un service moyen-moyen, généraliste, avec une rémunération médiocre. Apparemment, seuls les débutants ont l’habitude de se rabaisser, mais le contexte change quand vous commencerez à maîtriser le métier.

Le dilemme avec le tarif des prestations

Quand votre prospect ne connaît pas vos valeurs, il se fie à votre tarif. Il va se dire que d’après votre petit prix, vous n’êtes pas si différent des autres. Certes, vous serez peut-être engagé, mais vous n’aurez pas un profit qui correspond à vos talents.

Cependant, avec un tarif légèrement plus élevé que ceux de vos semblables, vous risquez de perdre le client. De ce fait, vous aurez tendance à abaisser encore plus vos tarifs, ce qui dévalorisera totalement votre secteur.

Dites-vous que votre expertise a de la valeur, et ne permettez pas aux autres d’abuser de vous. Donc, fixez votre prix. N’hésitez pas à chercher constamment des solutions d’améliorations pour justifier votre tarif.

3 étapes pour convaincre

Étape 1 : Parlez de vos meilleures réalisations pour que votre interlocuteur puisse avoir un aperçu de ce que vous savez faire. Impressionnez-le.

Étape 2 : Accordez une démonstration, même si ce n’est pas demandé.

Étape 3 : Proposez des idées brillantes, qui sortent du lot, au-delà de ce qui est demandé. N’attendez pas que votre client vous dicte tout.

Lisez d’autres articles de la même thématique sur le site Paddytheque.