Le street-art français

Le street-art encore appelé l’art urbain existe depuis plusieurs années. Partout dans le monde certains artistes n’ont trouvé que la rue pour s’exprimer, bien que cela fût considéré autrefois comme du pur vendalisme. Les artistes urbains étaient des mauvais exemples, des délinquants qui salissaient les murs des rues. Mais grâce à leur détermination pour leur savoir faire, ils se sont imposés petit à petit jusqu’à ce que cela devienne un vrai art reconnu. Plusieurs créations sont aujourd’hui emblématiques et connues dans le monde entier pour leur beauté particulière.

Les plus connus en France

Sur les murs, à côté des plaques de signalisation, chaque artiste fait son choix. Certains choisissaient des zones très inconfortables et même souvent dangereux tels que le haut des immeubles. Mais c’est aussi ce qui fait la spécialité de chacun, et qui les rend inoubliables.
Ernest Pignon-Ernest (1971) est le pionnier du street-art en France, et se faisait reconnaitre par ses affichages grandioses sur les rues de la capitale. Franck Slama surnommé Invader est un autre artiste urbain, qui a laissé ses marques (petits extraterrestres en mosaique) dans plusieurs villes du monde. Monsieur Chat d’Alice au pays des merveilles est également visible dans le pays, et à des endroits vraiment difficiles d’accès. Et pour parler d’art international, Jean-François Perroy surnommé Jef Aerosol reste inoubliable pour sa grande fresque parisienne qui impose l’admiration et le silence « Chuuut ». Mais il n’y a pas que des hommes dans le street-art, et Miss Tic l’a prouvé dans les années 85 avec ses dessins, calligraphies, proses, et épigrammes pleins de poésie.

Venise: la ville artistique

Rien de mieux que la ville de Venise pour retrouver le sourire. Avec ses rues pleines d’eau, les gens se déplacent en « gondole » (barques) pour visiter une bonne partie de la ville. Elle inspire donc à la fois l’art, l’amour et le bonheur; ce sont des milliers de touristes qui s’y rendent chaque année, et surtout des couples pour se créer de merveilleux souvenirs. Depuis toujours, Venise est un espace plein d’oeuvres artistiques, en commençant par l’architecture des maisons et autres batiments qui s’y trouvent.

Un musée à ciel ouvert

Que ce soit en sculpture, en architectrure, en cinéma en musique, en peinture, Venise bat plusieurs records. C’est l’une des capitales mondiales de l’art, un vrai patrimoine culturel pour l’Italie toute entière. On y trouve une multitude de galerie d’art, de salles de cinéma, en plus du paysage qui est lui même très riche.
Les témoignages concernant cette capitale sont riches de savoir. Et d’ailleurs, il est toujours possible de voir les oeuvres qui datent de la renaissance. C’est la raison pour laquelle elle reste une belle source d’inspirations pour les artistes. Les résidents de venise sont quasiment tous des artistes, et c’est tout à fait compréhensible vu qu’ils respirent l’art; leur quotidien est fait uniquement de décorations majestueuses, des architectures sans pareils, des sculptures vraiment magnifiques, d’histoires sur la littérature de Venise, les salles d’opéras, et de concerts trè-s fameux, et bien d’autres.

Comment trouver l’inspiration pour un dessin?

Même pour les plus grands artistes, la panne d’inspiration existe aussi. Bien que les idées soient inombrables au sein de votre environnement, il faut bien sûr être capable de les dénicher. Les moments de joie, de mélancolie, et même de tristesse cachent toujours des images inspirantes. Il est très souvent conseiller de s’aérer l’esprit de faire un voyage loin de chez soi. Et si vous l’avez déjà fait sans succès, alors il est temps de vous ressourcer autrement.

Tout dans le détail

Un bon artiste est toujours captivant, car ses productions sont non seulement très belles, mais aussi reflètent des choses sur lesquelles nous ne nous attardons pas d’habitude. Il est capable de réprésenter l’angoisse, le vent, et un tas de choses non palpables. Mais s’il ne trouve plus l’inspiration, il doit commencer par sortir de son environnement habituel. Faire un tour de ville, se rendre dans un parc pour enfants, ou une belle ballade dans un lieu calme sont des bons moyens de se retrouver. Avec internet aujourd’hui, il est encore plus facile de s’inspirer des images. Les réseaux sociaux de partage d’image sont une grande source d’inspiration pour des dessins. Et pour garder de l’originalité, le tout n’est pas toujours de dessiner les personnes. Il faut à chaque fois chercher les détails cachés dans l’environnement de l’image. Dans le parc également, il est très important de s’intéresser à l’environnement, aux choses que personne d’autre ne remarque. Et ainsi, vous aurez toujours une bonne idée pour un prochain dessin.

Interesser les enfants à l’art est-il une bonne idée?

Ceux qui sont appelés enfants aujourd’hui seront des adultes demain. Et pour savoir si l’art est importante, il faut simplement se demander si l’éducation est indispensable à leur épanouissement. En effet, il est clair que la peinture, le dessin, les couleurs, l’histoire, sont des matières très interessantes qui participeront à leur ouverture d’esprit, et surtout, leur donneront plus d’armes pour affronter la vie de jeunes adolescents à la vie d’adulte. Le tout n’est pas seulement d’apprendre ses matières principales, mais aussi d’éveiller l’enfant afin qu’il soit mature dans ses reflexions et ses actes.

L’art pour tous

Cette grande discipline appelée art ne concerne pas seulement les grands. Au contraire, il est mieux de commencer à inculquer les bases, et à familiariser l’enfant aux ouvres d’art. Sa curiosité sera donc plus accrue au fil du temps, et lui même cherchera à en découvrir d’autres selon ses centres d’intérêts.
Beaucoup d’adultes ont d’ailleurs du mal à s’interesser aux oeuvres artistiques. C’est à peine s’ils se rendent dans les musées plusieurs fois par an pour apprécier l’art dans toute sa splendeur. Et même ceux qui autrefois était passionné n’ont pas souvent réussi à garder la flamme allumée pendant longtemps. Alors, même si l’art parait peu significatif pour vous, essayez quand même de l’apprendre à votre enfant, ou du moins lui raconter des histoires de créateurs tels que Giuseppe Arcimboldo qui s’est inspiré d’un marchand de légumes, ou encore de Jeff Koons qui s’est servi d’environ 70 000 plantes pour faire sa mythique sculpture géante.

Comment passer d’artiste inconnu au statut de vrai star?

L’art est avant tout une passion. Les oeuvres sont faites tout d’abord parce que l’inspiration y est, et non pour un gain quelconque. Cependant, il est impossible de le faire durant toute une vie, car le quotidien a ses exigences. L’artiste doit donc pouvoir vivre de son art, pouvoir se faire plaisir, avoir une famille et pouvoir en prendre soin pour être heureux. Que ce soit dans le cinéma, la musique, la peinture, ou tout autre art, vous aurez besoin de vous faire connaître par le grand public pour faire valoir votre talent. le bouche à oreille ne suffit pas, et même le simple fait de pouvoir parler de son travail n’est pas simple pour tout le monde. Alors, voici pour vous quelques conseils qui pourraient vous mener rapidement vers la célébrité.

Confiance et réactivité

Pour certains ça a peut être l’air simple, mais d’autres pensent que c’est juste une question de chance après de multiples essais vains. D’autres ont été connu par un simple geste, une identification, ou une vidéo partagée, mais tout le monde n’a pas le même destin. Vous qui désirez être connu, sachez que ce n’est pas si facile. Tout le monde n’atteint pas la célébrité, alors il faut être sûr d’être un artiste talentueux. Votre personne bien que plaisante ne suffira pas, car c’est par votre oeuvre ou talent que le public portera son attention sur vous. Alors, créez-vous une identité artistique, qui sera uniquement la vôtre, en jouant sur ce qui vous distingue des autres. Suivez la démarche artistique et créer un logo à afficher sur tous les réseaux sociaux pour être reconnu au fil du temps. Internet n’est pas à négliger, car il vous donne des opportunités immenses. Présentez votre projet ou oeuvre dans un book artistique, et soumettez le aux personnes ciblées, capables d’influencer positivement votre votre carrière. Et avec l’aide d’un agent artistique, ne vous mettez aucune limite. Faites usage de tous les médias possibles (presse, télévision, radio, etc), exposez votre travail dans les endroits où ils ont plus de chance d’être vus par les bonnes personnes, et foncez vers les concours. Même si plusieurs n’ont pas eu besoin de suivre cette procédure plus ou moins longue, c’est l’occasion pour vous de prendre votre destin en main.

L’art confronté aux nouvelles technologies

Avec ou contre notre volonté, nous sommes tous à présent dans un monde qui ne saurait plus se passer de la technologie, des aplications, logiciels et tous les appareils disponibles jusqu’ici. Nos ancêtres ont certes connu l’art de façon primaire et brute, mais aujourd’hui c’est très différent. Les jeunes et même les adultes ont été fagocité par les nouvelles technologies. On se plait tous à lire l’oeuvre de notre choix sur une tablette, car en plus de la lire sans difficulté, la bibliothèque numérique contient beaucoup d’avantages et des millions d’ouvrages difficiles à retrouver en support papier. Et depuis quelques années, les oeuvres artistiques sont toutes numérisées, et semblent être mieux appréciées ainsi. L’art en lui même serait-il dénaturé?

L’art 2.0

Il est possible aujourd’hui de vulgariser toute production artistique grâce à la technologie. Le cinéma ou septième art est celui qui a le plus profité des avancées technologiques, car les supports de visionnage, la qualité de l’image, la réalité virtuelle et augmentée, tous servent à profiter encore mieux de l’art. On peut donc dire qu’elles sont toutes au service de l’art. La consommation des produits artistiques est maintenant l’affaire de tous, et même les plus jeunes qui ne seraient pas prêt à dépoussiérer d’eux même une peinture pourtant mythique des temps anciens. Google Art Project par exemple est une plateforme qui rend disponible les oeuvres de plus de 400 musées réunis. Et pour conserver les oeuvres artistiques de nos jours, rien de mieux. Grâce à la numérisation, il est possible de protéger son oeuvre en limitant les accès. Tout est donc prévu pour que les droits reviennent à qui de droit pour les aniciennes créations surtout. Les répliques en 3D apparaissent certes comme des menaces à l’activité artistique authentique (la peinture) mais les deux ne seront jamais pareilles. Néanmoins, c’est peut être le moyen le plus efficace actuellement de booster la consommation de l’art. C’est un support de plus, bien qu’elle modifie en quelques sortes la version authentique.  Les musées ne seront certainement plus les mêmes dans quelques dizaines d’années. Les nouvelles créations quand à elles sont d’un autre genre, car les outils actuels (machine à dessiner) permettent même aux amateurs de créer.