De nos jours, certains appareils sont devenus indispensables au bon fonctionnement d’une entreprise. Tel est le cas des photocopieurs qui ont d’ailleurs progressé en terme de caractéristiques. Cependant, en raison de leurs capacités financières, toutes les entreprises n’arrivent pas à s’en procurer. Elles optent alors pour la location. Cette dernière ayant un coût, il faut savoir choisir un tarif.

Les critères de location d’un photocopieur

Pour louer un photocopieur, deux possibilités se présentent. Cela peut se faire soit avec le constructeur de l’appareil directement, soit avec un distributeur. Les deux cas possèdent tout de même leurs avantages. Chez le constructeur, il y a plusieurs modèles de la marque parmi lesquels il faut choisir. Par contre, chez un distributeur, celui-ci propose des photocopieurs de plusieurs marques.

Cette deuxième possibilité est la plus utilisée. Le service fourni peut s’étendre sur la maintenance du matériel. En effet, le loueur a le choix entre plusieurs marques et parfois entre plusieurs modèles d’une marque à la fois. Le distributeur s’occupe de la négociation du prix avec le constructeur. L’avantage ici est qu’il peut obtenir une réduction de prix non négligeable. Tel ne sera pas forcément le cas lorsque le client voudra signer un contrat directement avec le constructeur.

Par ailleurs, le revendeur est un bon conseiller en la matière. Certains photocopieurs disposent d’une imprimante. D’autres sont à couleur ou en blanc noir. Ils sont souvent pour un usage professionnel. Habitué dans le domaine, il est en mesure de recommander une marque ou un modèle déterminé. Il le fait en fonction de l’utilisation à laquelle l’appareil est destiné. Toutefois, il faut comparer plusieurs devis avant de contracter. Cela permet d’identifier et de choisir le distributeur le plus offrant.

Les différentes options de location

Le bon choix du tarif de location d’un photocopieur est basé sur les options de location. En général, la durée du contrat de location porte sur plusieurs années. À l’échéance, l’appareil est retourné au loueur. Toutefois, les parties peuvent convenir d’un contrat de location avec option d’achat. Dans cette hypothèse, il est permis au loueur de devenir propriétaire du photocopieur à la fin de la période de location.

Dans chacun de ces cas, le prix de location ne se présente pas de la même manière. Qu’il s’agisse d’un photocopieur multifonctions ou non, les critères sont les mêmes. Pareil pour une machine blanc noir ou à couleur. L’un des aspects essentiels est de déterminer la durée de la location, peu importe les caractéristiques de la machine. Le prix varie qu’elle soit pour une longue ou une courte période.

Les modalités de paiement des frais de location

Les photocopieurs ont connu des évolutions et sont devenus des appareils multifonctions. Ainsi, ils peuvent être reliés à d’autres appareils en vue de faire des impressions de documents. De ce fait, ils sont devenus incontournables pour les entreprises. Pour payer les frais de location de ce matériel, le client et le distributeur s’entendent sur les modalités de paiement.

Après avoir convenu du loyer, le client doit financer la location. Pour le faire, il peut obtenir un prêt auprès de sa banque. Les paiements peuvent se faire en une fois ou en plusieurs tranches. De la même façon, le loyer peut être payé par trimestre ou par mois, et donc par périodicité. Avant de s’engager dans un contrat de location d’un photocopieur, l’utilisateur doit s’assurer d’avoir choisi le meilleur tarif.