Tout commerçant, acteur de la grande distribution ou entreprise de logistique est un jour amené à se poser cette question. Afin d’assurer le bon approvisionnement final, mais aussi l’entreposage, il faut veiller à ce que les stocks puissent être conservés de manière sécurisée. Découvrons quelques exemples ensemble.

Une bonne protection dès la phase de palettisation

Afin d’être déplacées puis entreposées, les marchandises sont regroupées et placées sur des palettes. Celles-ci vont ensuite être filmées afin que leur contenance soit stable durant tout le procédé d’acheminement. Aussi, il est essentiel que cette phase de palettisation ne cause aucun dommage aux marchandises. En utilisant par exemple un film étirable pour machine, vous vous assurez que vos palettes et autres boîtes sont parfaitement protégées.

Les marchandises resteront stables tout en étant à l’abri de la poussière, des saletés ou de l’humidité. Une bonne palettisation contribue aussi à limiter le risque de vol grâce à un film protecteur épais et difficile à vandaliser. C’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour des films de plusieurs couches et biens résistants.

La surveillance de l’entrepôt

Pour se prémunir des risques de vol, il est également indispensable de prévoir plusieurs dispositifs en la matière. Nous parlons d’entrepôt, mais cette règle peut bien sûr s’appliquer à tout emplacement dédié à accueillir du stock, comme les rayons ou l’arrière-boutique d’un magasin par exemple.

Afin de limiter le vol, rien de tel qu’un système efficace de télésurveillance. Si celui-ci joue un rôle dissuasif, il sera également très utile si un vol devait être commis, afin d’en identifier la personne responsable de jour comme de nuit. 
Il est également possible de solliciter une entreprise spécialisée, que l’on appelle aussi société de gardiennage, qui disposera de tous les outils et du personnel requis pour veiller à la sécurité de vos biens.

Des dispositifs d’alerte et d’intervention

Même en prenant les meilleures précautions du monde, le risque zéro n’existe pas. Il est donc important d’équiper sa zone de stockage de plusieurs équipements pour alerter et faire intervenir les bonnes personnes en cas de problème.
Concernant le vol, vous pourrez par exemple opter pour une alarme intrusion dans vos locaux. Là encore, ce dispositif exercera une forte action dissuasive en amont. Toutefois, si une effraction venait à survenir, l’alarme vous permettrait d’en être alerté voire alerter automatiquement le personnel chargé de la sécurité.

Ces dispositifs s’appliquent également au risque incendie. Nul besoin de manier des marchandises inflammables ou chimiques pour qu’existe ce risque qu’un feu se déclenche. Une alarme avec détecteur de fumée permettra de vous alerter dès le début du sinistre. Vous pourrez ensuite choisir un modèle qui déclenche plusieurs jets d’eau pour contribuer à maîtriser, voire éteindre totalement le feu dès les premières flammes.

Et, bien sûr, il vous faudra doter votre entrepôt ou magasin à minima d’un extincteur. Le nombre d’extincteurs ainsi que de l’alarme au plafond dépendra de la surface d’entreposage. Vous n’aurez pas besoin de la même quantité d’équipements selon que vous gériez un petit magasin d’une trentaine de m² ou une plateforme logistique avec plusieurs entrepôts répartis sur des dizaines d’hectares !